Produits Boréal construit sa propre garderie pour faciliter le retour au travail

Publié le 26/12/2023 à 15:38

Produits Boréal construit sa propre garderie pour faciliter le retour au travail

Publié le 26/12/2023 à 15:38

Par Trium Médias

L’entreprise almatoise de construction Produits Boréal emploie une centaine de personnes durant la haute saison. (Photo : Yohann Harvey Simard)

Les employés de Produits Boréal pourront bientôt profiter d’une garderie à seulement quelques pas de leur lieu de travail. L’entreprise située dans le parc industriel Joseph-Collard dans la Ville d'Alma travaille actuellement à la mise en place d’une garderie subventionnée afin de faciliter la vie des parents qui souhaitent reprendre le travail une fois leur congé parental terminé. 

«Moi-même, avec mon conjoint, un an après qu’on a eu notre enfant, on n’arrivait pas à trouver une place en garderie», fait valoir Audrey Coulombe, directrice générale adjointe de Produits Boréal.

Elle ajoute que l’équipe de l'entreprise est plutôt jeune, si bien que plusieurs employés nouvellement parents vivent ce même problème. « C’est vraiment pour ça qu’on a décidé de construire notre propre garderie. »

De plus, alors que Produits Boréal fait de plus en plus appel à de la main-d’œuvre issue de l’étranger, Audrey Coulombe mentionne que l’accès à une garderie constituera un bon coup de pouce pour les nouveaux arrivants qui en ont déjà plein les bras lorsqu’ils arrivent dans la région.

 

Contribution de la Ville d'Alma

La construction du bâtiment de 1500 pi², dont l'investissement estimé se situe entre 150 000$ et 200 000$, sera entièrement financée par Produits Boréal. La Ville d’Alma a décidé de contribuer au projet en louant le terrain ciblé par l’entreprise à faible coût pour une période de trois ans. Le prix de location a été fixé à 68$ par mois, ce qui correspond au montant de la taxe annuelle du terrain au terme d’une année.

«Nous trouvons que c’est très belle initiative de la part de Produits Boréal, alors c’est notre façon de les appuyer», indique la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont.

 

Au moins neuf places

La garderie disposera de neuf ou douze places, dépendamment de la capacité du Centre de la petite enfance responsable du projet, La Bambinerie d’Alma, à trouver un ou deux responsables.

Audrey Coulombe soutient que l'entreprise souhaite que la garderie puisse accueillir ses premiers enfants le plus tôt possible, mais que son ouverture dépendra de la vitesse des démarches.

Si les places seront accordées en priorité aux salariés de Produits Boréal, toutes celles demeurant vacantes seront ouvertes aux employés des autres entreprises du parc industriel Joseph-Collard.

 

Par Yohann Harvey Simard, Initiative de journalisme local

Sur le même sujet

En Chine, un rebond inattendu de la croissance au 1er trimestre

Mis à jour le 16/04/2024 | AFP

Toutefois, les investissements dans l'immobilier affichent un repli de 9,5% sur un an.

Sommes-nous en récession depuis 50 ans?

Mis à jour le 16/04/2024 | Philippe Labrecque

EXPERT INVITÉ. Aussi contre-intuitive soit-elle, cette idée est la thèse de Raphaël Rossello, un vétéran de la finance.

À la une

Un ex-cadre de SNC-Lavalin condamné à la prison pour une affaire de corruption

Il y a 2 minutes | La Presse Canadienne

Normand Morin a reçu sa peine mardi après sa condamnation pour corruption et fraude le mois dernier.

Concernant TikTok aux É.-U., Trudeau dit veiller à la sécurité des Canadiens

Il y a 11 minutes | La Presse Canadienne

Le gouvernement libéral fédéral avait ordonné un examen de la sécurité nationale au sujet de TikTok en septembre.

Les méchants riches

Il y a 41 minutes | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. Il faut faire attention de ne pas mettre tous les riches dans le même panier.