Programmes de fidélité : les hôtels qui en donnent plus

Publié le 01/10/2015 à 15:53

Programmes de fidélité : les hôtels qui en donnent plus

Publié le 01/10/2015 à 15:53

Par Claudine Hébert

Avant de partir en voyage d’affaires, cela vaut le coup d’analyser les offres des grandes chaînes hôtelières pour accumuler un maximum de points de fidèlité.


Lequel des groupes hôteliers se révèle le plus généreux en matière de récompenses? « Le groupe Wyndham, qui regroupe entre autres les hôtels Super 8, Ramada, Days Inn, Howard Johnson. Travelodge, Tryp, offre un des meilleurs programmes en Amérique du Nord », soulève Patrick Sojka, président fondateur du site web rewardscanada.ca.


Depuis une quinzaine d’années, Patrick Sojka analyse les divers programmes de fidélité des hôtels, des transporteurs aériens, des entreprises de location de voiture et des émetteurs de cartes de crédit. Il multiplie conseils et classements pour mieux éclairer les consommateurs. Il collabore régulièrement avec le Globe and Mail, ainsi que plusieurs réseaux télévisés et radio au Canada.


Pourquoi Wyndham? Chaque dollar dépensé dans un hôtel du groupe Wyndham, poursuit-il, équivaut à 10 points Wyndham rewards. « De plus, il suffit d’accumuler 15000 points pour obtenir une nuitée gratuite, et ce, dans n’importe quel des 7500 hôtels du groupe partout sur la planète, peu importe la catégorie, sans date de restriction », ajoute M. Sojka. Le groupe Wyndham compte plus de 465 établissements à travers le pays.


Parmi les autres programmes de fidélité payants, le Hyatt Gold Passport du groupe Hyatt remet 5 points pour chaque dollar dépensé (ainsi que des points bonis pour les membres élites) dans ses différents hôtels. Et on obtient une nuitée gratuite, selon les catégories d’hôtels, à partir de 5000 points. Dommage que l’on ne trouve que cinq établissements Hyatt au pays (deux à Toronto et un à Montréal, Calgary et Vancouver) et un peu plus d’une centaine aux États-Unis.


Le groupe SPG (qui regroupe entre autres les hôtels Four Point, Sheraton, W, Westin et ALoft) fait aussi partie des programmes de fidélité généreux, indique M. Sojka. Chaque dollar dépensé dans un hôtel SPG équivaut à deux points, et trois points dès qu’on cumule plus de 25 nuitées par année. Selon les catégories d’hôtels, il est possible d’obtenir une nuitée gratuite à partir de 3000 points.


«SPG est aussi l’un des rares groupes hôteliers au pays, à l’instar de Marriott et Best Western, à proposer une carte de crédit, ce qui permet aux voyageurs de cumuler un autre point pour chaque dollar porté à la carte », soulève le fondateur de RewardsCanada. De plus, les points SPG peuvent également être transférés en milles Aéroplan à raison d’un point par mille. La plupart des autres programmes de fidélité hôtelière exige cinq, voire dix points pour obtenir un mille Aéroplan, précise-t-il.


La chaîne SPG compte quelque 70 adresses au Canada principalement localisées dans les grandes villes. C’est aux États-Unis que les membres SPG seront les mieux desservis avec plus de 640 choix d’hôtels.


Enfin, le groupe d’hôtel Choices (Quality Inn, Comfort inn, Comfort Suites, Clarion, Econolodge) est lui aussi bien représenté au pays avec plus de 300 adresses. Selon les catégories d’hôtels, le voyageur obtient 5 ou 10 points pour chaque dollar dépensé. Et un minimum de 6000 points est requis pour obtenir une nuitée gratuite. « Ce groupe offre toutefois l’un des programmes les plus restrictifs en exigeant au minimum 30 jours d’avance pour réserver une chambre avec des points accumulés sur les précédents séjours », déplore M. Sojka.


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Un paysage hôtelier montréalais revivifié

Édition du 09 Septembre 2017 | Claudine Hébert

La réouverture du Fairmont Reine Élizabeth complètement rénové et la transformation du club Mount Stephen en ...

Hôteliers de père en filles

Édition du 11 Mars 2017 | René Vézina

FOCUS DRUMMONDVILLE. Le Québec compte plusieurs belles histoires de familles en affaires. À Sorel, par exemple ...

À la une

Airbus prend le contrôle du CSeries: bonne ou mauvaise nouvelle?

16/10/2017 | François Pouliot

Bonne ou mauvaise nouvelle? Des questions demeurent sur la valeur du placement du gouvernement du Québec. Mais, bonne.

Quelques éclaircissements sur la vente de la CSeries

16/10/2017 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Sous le couvert de l'anonymat, un ingénieur d'Airbus témoigne...

«La plainte de Boeing n'a rien à voir», assure Bombardier

16/10/2017 | Martin Jolicoeur

Le bras de fer qui l'oppose à Boeing n'expliquerait en rien la prise de contrôle du CSeries par Airbus.