Montréal-Trudeau, deuxième aéroport le mieux desservi au Canada

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Octobre 2014

Montréal-Trudeau, deuxième aéroport le mieux desservi au Canada

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Octobre 2014

Par Claudine Hébert

Les voyageurs qui recourent à l’aéroport Montréal-Trudeau pour leurs déplacements d’affaires hors-Québec sont de mieux en mieux desservis à l’année. L’aéroport montréalais et ses transporteurs affiliés proposent 17 liaisons directes vers les 25 plus importants « hubs » de la planète - des plateformes qui offrent de nombreuses correspondances vers d’autres destinations - trois fois par semaine et plus. Cette desserte place Montréal au 2e rang des aéroports les mieux desservis au Canada derrière Toronto, qui compte 20 liaisons directes avec des hubs majeurs.

« Il s’agit pour Montréal de deux « hubs » de plus qu’en 2013 », souligne Christiane Beaulieu, vice-présidente affaires publiques et communication des Aéroports de Montréal. Et même trois officieusement, ajoute-t-elle. « Même si Doha n’est pas encore considérée officiellement comme un hub majeur, cette destination désormais liée à Montréal trois fois par semaine avec Qatar Airways offre sensiblement les mêmes avantages que Dubaï pour le nombre de correspondance vers les destinations asiatiques », insiste Christiane Beaulieu.

À ces 18 liaisons directes avec des hubs internationaux d’importance, s’ajoutent 12 autres villes d’affaires mondiales majeures avec lesquelles Montréal propose, à l’année, trois vols par semaine et plus. Soit Calgary et Vancouver au Canada, Boston, Cleveland, Denver, Detroit, Houston, Minneapolis et Philadelphie aux États-Unis, ainsi que Casablanca, Genève et Mexico ailleurs dans le monde.

Toutes ces destinations disposent d’au moins un vol quotidien. Près d’une quinzaine, y compris Paris, comptent 3 vols et plus par jour. Et parmi ces dernières, plus d’une dizaine en comptent plus de 5, notamment Boston, Philadelphie, Washington, Vancouver et Calgary. Les villes de New York et Toronto proposent quant à elles plus d’une dizaine de vols par jour. « Toronto compte même un vol à l’heure, voire un à la demi-heure en période de pointe le matin et le soir », note Christiane Beaulieu.

Il ne manque plus à Montréal qu’un vol direct quotidien en partance vers l’Asie. La demande pour une liaison entre Montréal et Beijing atteindrait déjà les 43 000 passagers par année, selon ADM. Or, le minimum de demandes nécessaire pour implanter ce type de liaison est de 40 000 passagers.

« Toutefois, la demande pour desservir l’aéroport de Beijing est tellement forte qu’il n’y a plus de créneau disponible pour y atterrir », explique Christiane Beaulieu. Ceci dit, l’aéroport de Beijing prévoit agrandir son infrastructure d’ici trois ans. Ajoutez la demande pour Shanghai, évaluée à 23 000 passagers, et un peu de gymnastique politique et diplomatique, il est permis de croire à une liaison avec l’Asie dans un avenir rapproché.

Les hubs majeurs liés à Montréal :

Amsterdam, Atlanta, Bruxelles, Chicago, Dallas, Francfort, Istanbul, Londres, Los Angeles, Miami, Munich, New York, Paris, San Francisco, Toronto, Washington et Zurich.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.