Copenhague: la ville aux mille et un vélos

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Octobre 2014

Copenhague: la ville aux mille et un vélos

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Octobre 2014

Données ouvertes Inc.

Søren Nørgaard Madsen, de la Ville de Copenhague, croit qu'il faut repenser le rôle des villes en matière de données ouvertes. Peu impressionné par les applications créées autour des données ouvertes, il soutient que les gouvernements ne doivent pas être les seuls à ouvrir leurs données : «Si vous voulez bâtir une application de stationnements, par exemple, ce n'est pas suffisant d'avoir les données sur les stationnements publics, explique Søren Nørgaard Madsen. Vous allez vouloir des données sur les stationnements privés. Ainsi, notre but est de créer une plateforme qui permette à différents partenaires de travailler ensemble ; on vise à mettre en place un modèle qui permet à chacun d'en tirer un bénéfice.»

Plutôt que de bâtir elle-même cette plateforme, la Ville de Copenhague a décidé de mettre le projet entre les mains du secteur privé. En septembre 2013, le Copenhagen Cleantech Cluster a lancé un appel d'offres avec 1,7 million de dollars à la clé. Au courant de cet automne, un consortium d'entreprises devrait ainsi se voir confier le mandat de bâtir, puis d'exploiter durant cinq ans, une plateforme commerciale où propriétaires et utilisateurs de données pourront échanger.

L'hypothèse de départ, qui reste toutefois à démontrer, est que les données devraient pouvoir être monétisées. Si cette hypothèse se confirmait, il serait en principe possible de convaincre des sociétés privées, des constructeurs de voitures aux promoteurs immobiliers, de partager leurs données aux côtés de celles de la ville. «On n'a qu'à penser aux compagnies d'assurance, illustre Peter Bjørn Larsen, responsable des villes intelligentes au sein du Copenhagen Cleantech Cluster. Par exemple, on peut imaginer qu'elles voudront acheter des données sur les accidents ou encore offrir des réductions aux chauffeurs qui acceptent de partager leurs données de navigation.»

Cliquez ici pour consulter notre dossier sur les villes intelligentes

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.