Chia-Yi Tung : Le dragon de feu

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juin 2015

Chia-Yi Tung : Le dragon de feu

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juin 2015

[Photo : Martin Flamand]

Née à Taïwan et établie à Montréal depuis plus de 15 ans, Chia-Yi Tung a transformé son biculturalisme en levier pour les marques québécoises à la conquête du marché chinois. Bombardier, le Cirque du Soleil, Cossette ou encore l'Université McGill ont fait appel aux services d'Orchimédia, la firme-conseil en communication et marketing qu'elle a fondée en 2004.


Cliquez ici pour découvrir 24 autres stars du Québec de demain


C'est sa participation au développement d'un complexe immobilier de 500 maisons d'architecture canadienne sur une île en face de Shanghaï qui a mené Chia-Yi Tung à créer Orchimédia. «J'ai compris que l'expertise du Québec est en demande en Chine», indique-t-elle.


Cette fille et petite-fille d'entrepreneurs ne fait qu'un avec son entreprise. «Je considère chaque membre de mon équipe comme un ambassadeur culturel, explique celle qui ne se départit jamais de son large sourire. Notre passion est d'aider les gens à mieux comprendre toutes les nuances de la culture d'affaires chinoise. Plus les Québécois sauront interpréter ces nuances, plus ils pourront saisir des occasions et créer de la richesse pour notre société.» Cet accompagnement, elle le place sous le signe de la cohérence en s'assurant de toujours «aller chercher un fit naturel entre les valeurs et la culture du client et le marché qu'il vise».


Chia-Yi Tung accorde une grande importance au fait de rester authentique. Une qualité qui n'a pas échappé à Thi Be Nguyen, vice-présidente de la Young Chinese Professional Association (YCPA). «Elle ne tourne pas les coins ronds et cette capacité d'être vraie et de dire ce qu'il en est fait la différence dans la prise de décisions», souligne-t-elle.


La constance est un autre maitre-mot de l'énergique femme d'affaires, qui s'emploie à toujours respecter ses promesses et tenir ses engagements. «C'est en étant solide que l'on peut faire du bien autour de soi !»


Âge : 38


Avec qui rêveriez-vous de souper ? Richard Branson


Pourquoi ? Il est très ouvert et il est toujours plein d’idées. C’est quelqu’un qui adore les gens et qui n’a jamais peur.


Si vous étiez une ville, ce serait… Shangaï


Pourquoi ? C’est une ville qui s’enrichit continuellement et qui crée beaucoup d’attraction. Jour après jour, elle se remplit de wow et de surprises. Il faut y aller pour comprendre.


Cliquez ici pour découvrir 24 autres stars du Québec de demain


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Leaders, savez-vous pourquoi vos employés font la baboune?

21/05/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que certains de leurs besoins vitaux sont insatisfaits chez vous, selon une étude Léger...

Un truc génial pour devenir indispensable au travail!

16/05/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Votre avenir professionnel vous semble incertain? Pas de panique, il y a moyen de tirer votre épingle du jeu!

À la une

Foodarom, ou les parfumeurs de l'industrie agroalimentaire

Il y a 47 minutes | Matthieu Charest

PME DE LA SEMAINE. La PME de Longueuil parfume nos aliments, de l’Allemagne à l’Italie en passant par les États-Unis.

L'IA militarisée se glisse en douce dans C2 Montréal!

CHRONIQUE. J'y ai aperçu la face cachée de l'intelligence artificielle, et ça m'a donné froid dans le dos...

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

22/05/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...