Le Canada défend ses producteurs de bleuets à Washington

Publié le 12/01/2021 à 15:23

Le Canada défend ses producteurs de bleuets à Washington

Publié le 12/01/2021 à 15:23

Par La Presse Canadienne

(Photo: Milan Seitler pour Unsplash)

Le Canada se défend contre des allégations voulant que ses exportations de bleuets nuisent aux producteurs américains.

Les représentants de l’ambassade du Canada font valoir leurs arguments, mardi, lors d’une audience auprès de la Commission du commerce international des États-Unis. 

La commission examine les plaintes de producteurs de bleuets américains, selon lesquelles les importations de plusieurs pays, dont le Canada, détruisent leur industrie. 

Nadia Bourély, ministre conseillère de l’ambassade pour la politique économique et commerciale, souhaite que la commission examine les importations canadiennes séparément de pays comme le Mexique et le Pérou. 

Entre 2015 et 2019, affirme Mme Bourély, les importations américaines en provenance du Canada n’ont augmenté que de 15 %, tandis que les importations totales ont fait un bond de près de 56 %. 

Les producteurs canadiens soulignent également que le Canada est le plus grand importateur mondial de bleuets frais américains. 

 

Sur le même sujet

Les dindes devraient être plus chères et plus difficiles à trouver ce Noël

Des fermiers ont indiqué que les approvisionnements en dinde sont au plus bas depuis 30 ans.

Une année mouvementée au menu

Édition du 24 Novembre 2021 | Jean-François Venne

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. La demande pour les produits alimentaires transformés continue d’augmenter.

OPINION Agropur regarde devant
Édition du 24 Novembre 2021 | Jean-François Venne
Exceldor, coopérative en quête de bras
Édition du 24 Novembre 2021 | Jean-François Venne
Bonduelle Amériques changera-t-elle de mains?
Édition du 24 Novembre 2021 | Jean-François Venne

À la une

Immigration: Québec veut accélérer la reconnaissance des compétences

Mis à jour il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Les professionnels immigrants seront mieux accompagnés dans la reconnaissance de leurs compétences.

Les prix des propriétés résidentielles montréalaises ont grimpé de 21% en novembre

Il y a 54 minutes | La Presse Canadienne

La faible offre de propriétés et la demande particulièrement forte ont exercé une pression à la hausse sur les prix.

Québec annonce des assouplissements à compter du 23 décembre

13:42 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

La santé publique recommande des assouplissements dans les rassemblements privés.