Le chiffre d’affaires d’Exceldor franchit la barre du milliard


Édition du 23 Novembre 2022

Le chiffre d’affaires d’Exceldor franchit la barre du milliard


Édition du 23 Novembre 2022

L'usine de Beloeil a récemment obtenu une certification LEED. (Photo: 123RF)

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. Le chiffre d’affaires d’Exceldor atteint presque 1,1 milliard de dollars en 2022 et l’entreprise produit chaque année environ 245 millions de kilogrammes de volaille. « Le poulet demeure la viande la plus consommée des Canadiens et nous profitons des retombées de cette demande », souligne Denis Paquet, chef des relations publiques et gouvernementales de la coopérative. 

Récemment, l’entreprise a investi près de 20 millions de dollars (M$) dans le maintien et l’amélioration de ses infrastructures et le perfectionnement de ses méthodes. Elle a notamment lancé un projet de plus de 14 M$ à son usine de Saint-Bruno-de-Montarville afin d’augmenter sa capacité de production des produits cuits congelés. Son usine de Beloeil a quant à elle obtenu une certification LEED. 

Exceldor se tourne aussi du côté de l’intelligence artificielle. Elle utilise par exemple des balances intelligentes pour mieux planifier et connaître en temps réel la prise de poids de ses oiseaux. Par ailleurs, tous ses dindons sont désormais élevés sans antibiotiques. 

La forte hausse du prix des céréales s’est traduite par une poussée notable du prix d’achat de la volaille. « Combinée à la progression marquée des salaires et des coûts d’exploitation, cette situation nous a amenés à augmenter le prix de vente, reconnaît Denis Paquet. Mais la volaille demeure un produit très concurrentiel. »

Par ailleurs, il manque entre 15 % et 20 % d’employés dans les usines d’Exceldor. « Les solutions à ce défi passent par des améliorations technologiques dans nos usines, mais aussi par le recrutement local et l’embauche de travailleurs étrangers temporaires », précise le porte-parole.

Sur le même sujet

Agropur poursuit son virage stratégique

Édition du 23 Novembre 2022 | Jean-François Venne

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. Agropur a profité des deux dernières années pour réduire sa dette et se recentrer.

Saputo a de l’appétit

Édition du 23 Novembre 2022 | Jean-François Venne

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. Les acquisitions se sont succédé en 2021 du côté de Saputo.

OPINION Lassonde s’adapte à l’inflation
Édition du 23 Novembre 2022 | Jean-François Venne
Lactalis en mode innovation
Édition du 23 Novembre 2022 | Jean-François Venne
Verdict électoral : quelles sont les implications pour la transformation alimentaire?
05/10/2022 | Sylvie Cloutier

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.