Le Fonds de solidarité FTQ mousse son REER

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Septembre 2014

Le Fonds de solidarité FTQ mousse son REER

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Septembre 2014


Une plus grosse paie


Selon lui, les employeurs qui le proposent bénéficient d'un avantage concurrentiel pour attirer et retenir la main-d'oeuvre. «Grâce au crédit d'impôt rattaché aux fonds de travailleurs, les employés économisent 30 % de plus en impôt sur leurs cotisations cette année. Et ce crédit d'impôt est immédiat, car les cotisations se font par retenue sur le salaire. Les employés ont donc une paie plus importante.»


Cependant, ce bénéfice diminuera prochainement. En 2017, première année où les entreprises de 20 employés et plus devront avoir mis en place un régime d'épargne-retraite, le crédit d'impôt fédéral de 15 % pour contributions aux fonds de travailleurs aura disparu complètement. Ne restera alors que celui du Québec, établi à 15 %.


Denis Leclerc souligne par ailleurs que les cotisations patronales versées dans les REER des fonds de travailleurs ne sont pas assujetties aux taxes sur la masse salariale, contrairement aux autres types de REER collectifs. «C'est très intéressant pour les employeurs», fait-il valoir. Il faut savoir toutefois que le nouveau RVER présente le même avantage.


Il reste qu'une minorité d'entreprises cotisent à la cagnotte de retraite de leurs employés. C'est le cas de 23 % de celles qui offrent le REER du Fonds. Les employés, eux, participent en plus grand nombre. «Dans les entreprises syndiquées où un travailleur fait la promotion de l'épargne-retraite auprès de ses collègues, environ 80 % des employés cotisent», indique Denis Leclerc.


Cliquez ici pour consulter notre dossier : Tout savoir sur le RVER


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Rembourser l'hypothèque ou garnir le CELI?

16/01/2019 | Daniel Germain

Une lectrice doute que ce soit plus rentable d'investir un héritage dans un CELI plutôt que de rembourser l'hypothèque.

Fonds négociés en bourse ou fonds communs de placement?

Qu'est-ce qui différencie ces deux vedettes de la saison REER?

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.