Investissements et nouveau chef étoilé à Wendake


Édition du 13 Avril 2022

Investissements et nouveau chef étoilé à Wendake


Édition du 13 Avril 2022

Par Claudine Hébert

La direction de l’établissement entame ces jours-ci des travaux de rénovation et d’agrandissement estimés à 6,5 M$. (Photo: Stéphane Groleau)

TOURISME D'AFFAIRES ET D'AGRÉMENT. Un vent de changement souffle ce printemps sur l’hôtel-musée Premières Nations, à Wendake.

D’abord, la direction de l’établissement entame ces jours-ci des travaux de rénovation et d’agrandissement estimés à 6,5 M$, qui permettront de moderniser le restaurant, de rafraîchir les 55 chambres actuelles et d’en ajouter 24 autres.

Plusieurs changements sont également apportés à l’équipe. Alain Dufour devient directeur général et Marc de Passorio est le nouveau chef exécutif du restaurant La Traite. Chef étoilé à deux reprises au Guide Michelin (2009 et 2015), ce dernier a notamment travaillé dans le sud de la France, en Israël, en Russie, à Singapour ainsi qu’en Nouvelle-Zélande.

«Depuis son arrivée au Québec, en octobre, le nouveau chef a eu l’occasion de rencontrer près d’une dizaine de nations afin d’apprivoiser les rites et les subtilités de la cuisine autochtone», fait savoir Danisse Neashit, responsable du développement et des communications à l’hôtel-musée.

 


Sur le même sujet

Une Banque de développement autochtone se dessine à l’horizon

16/01/2023 | Jean Vincent

BLOGUE INVITÉ. La création d’une Banque de développement autochtone est une idée qui commence à germer.

Atikuss, une PME qui fait vivre les traditions

12/01/2023 | Mona-Lisa Prosper

La PME Atikuss de Sept-Îles fabrique des bottes et d’autres articles autochtones. Elle ouvrira bientôt un économusée.

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.