9 mesures pour rendre son événement écoresponsable


Édition du 12 Avril 2023

9 mesures pour rendre son événement écoresponsable


Édition du 12 Avril 2023

Non seulement l’entreprise privilégie des aliments locaux, mais elle réduit la quantité de contenants et de vaisselle à usage unique utilisée. (Photo: 123RF)

TOURISME D'AFFAIRES ET D'AGRÉMENT. Il existe une série de mesures qu’une entreprise peut adopter pour accroître l’écoresponsabilité de ses événements d’affaires. En voici neuf, recommandées par le Conseil québécois des événements écoresponsables (CQEE), à mettre en place ou bien à rechercher chez un partenaire avec qui l’on souhaite faire affaire.

 

1. Se doter d’un engagement écoresponsable

Avant toute chose, il est important de déterminer les conséquences potentielles de son événement d’affaires. Par exemple, les émissions de GES liées au transport, ou encore la quantité de déchets générés. Ainsi, il est possible de se fixer des objectifs simples, mesurables, réalistes, puis d’établir un plan d’action en fonction de ses priorités. « Il existe pour cela des outils d’autodiagnostic gratuits en ligne », mentionne Sophie-Laurence H. Lauzon, chargée de projet en développement durable pour les événements et les organisations, pour le CQEE. Il peut aussi être intéressant de sonder son équipe et de créer une réflexion en interne afin de trouver des possibilités d’amélioration, selon elle.

 

2. Choisir un lieu ou un hébergement en adéquation avec ses engagements écoresponsables

Pour limiter le transport de matériel de la part de l’entreprise, il faudrait vérifier si le lieu choisi dispose déjà sur place d’un maximum d’équipements en matière d’éclairage, de mobilier, de vaisselle, d’installations sanitaires. Choisir un site accessible en transport en commun qui est situé proche d’un lieu de restauration est une bonne option.

 

3. Favoriser des modes de transport durables

Les équipes doivent disposer de solutions de rechange à l’autosolo pour se rendre sur le site de l’événement. Par exemple, l’entreprise peut leur fournir une carte des pistes cyclables à proximité ou encore les guider vers des plateformes de covoiturage. « Pourquoi ne pas également offrir un incitatif financier aux participants venus en transport durable ou bien prévoir des navettes pour le déplacement entre les différents sites de l’événement ? » ajoute Sophie-Laurence H. Lauzon.

 

4. Respecter le milieu naturel où se déroule l’événement

Il est primordial de remettre le site exactement dans le même état qu’avant l’événement, ce qui signifie laisser le moins de traces possible de son passage. Il faut également veiller à respecter les règlements du lieu d’accueil — capacité du site, quiétude du lieu, interdiction de baignade —, de même qu’éviter de mettre des installations sur la bande riveraine pouvant avoir des effets négatifs sur la végétation ou favoriser l’érosion.

 

5. S’approvisionner de manière responsable

L’entreprise peut choisir des fournisseurs à proximité du lieu de l’événement, miser sur le réemploi avant de procéder à d’éventuels achats, et également réduire au maximum la distribution de produits à ses équipes tels les objets promotionnels, les bouteilles d’eau ou les documents imprimés. « La réduction du matériel entraîne des économies non négligeables pour les entreprises qui voudraient se lancer dans une démarche écoresponsable sans avoir forcément beaucoup de moyens financiers à y consacrer », précise Sophie-Laurence H. Lauzon.

 

6. Repenser son offre alimentaire

Non seulement l’entreprise privilégie des aliments locaux, mais elle réduit la quantité de contenants et de vaisselle à usage unique utilisée. Concrètement, elle peut instaurer un système de prêt ou de consigne de verres, voire de contenants et d’ustensiles réutilisables. On offre de l’eau du robinet plutôt qu’en bouteille et on évalue les bonnes quantités de nourriture pour éviter les surplus alimentaires.

 

7. Gérer les matières résiduelles

En mettant à disposition des bacs de matières résiduelles en îlots (trio déchets, matières organiques et recyclables), l’entreprise en planifie la récupération et la saine disposition. Il est important de mettre en place une communication claire sur le tri à effectuer ; pourquoi pas à l’aide de pictogrammes ou de dessins ? On pourra aussi penser à mobiliser une brigade verte pour des événements de grande ampleur, ayant pour rôle d’informer les participants.

 

8. Communiquer avec la communauté locale

Toutes les parties prenantes entourant l’événement doivent connaître les engagements en écoresponsabilité de l’entreprise ainsi que ses objectifs. Le but est de les sensibiliser à l’empreinte environnementale de leurs propres comportements et de s’assurer de leur mobilisation tout au long de l’événement. L’entreprise gagnera à maintenir le dialogue et à favoriser la conciliation des activités entre les différents usagers d’un lieu ainsi qu’avec le voisinage.

 

9. Mesurer ses performances en matière d’écoresponsabilité

L’entreprise devra dresser la liste des actions mises en place et réaliser un bilan en lien avec les objectifs établis au préalable. Pour terminer le processus, il est important qu’elle communique ses résultats de manière transparente aux parties prenantes ainsi qu’à la collectivité locale qui a accueilli l’événement.

Sur le même sujet

Une innovation québécoise pour le tri de matières organiques

16/05/2024 | Emmanuel Martinez

Machinex a conçu et installé pour la première fois en Amérique du Nord un tri optique pour les matières organiques.

Chaînes d'approvisionnement durables: comment rallier vos fournisseurs à la cause?

23/04/2024 | Magali Depras

EXPERTE INVITÉE. Les chaînes d’approvisionnement sont plus que jamais sous les feux des projecteurs!

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.