10 idées pour dynamiser le tourisme: abolir les taxes de vente (3)


Édition du 09 Mai 2015

10 idées pour dynamiser le tourisme: abolir les taxes de vente (3)


Édition du 09 Mai 2015

Par Claudine Hébert

Les 10 idées: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 -10


Les vacanciers qui voyagent régulièrement aux États-Unis auront constaté qu’une dizaine d’États n’appliquent aucune taxe de ventes sur l’achat de vêtement et de chaussures. C’est le cas notamment au New Hampshire, au Vermont, au Delaware, en Pennsylvanie, en Oregon. Au Minnesota, cette exemption sert littéralement d’attraction touristique.


Cet État accueille d’ailleurs le Mall of America (MOA). Construit en 1992, en banlieue de Minneapolis/St.Paul tout près de l’aéroport, il s’agit du plus gros centre commercial des États-Unis avec plus de 520 commerces, dont une cinquantaine de restaurants, un aquarium et un parc d’amusement intérieur. Un système de navette relie le centre commercial à plus d’une cinquantaine d’hôtels situés à 10 minutes de l’établissement, y compris à l’aéroport.


Sur les 42 millions de visiteurs annuels du MOA, plus de 17 millions proviennent de l’extérieur de l’État. « Ils viennent justement parce qu’il n’y a pas de taxe de ventes sur leurs achats. Qui aurait cru que la mode deviendrait un des principaux éléments d’attraction du Minnesota? » souligne Douglas Killian, directeur des communications au Mall of America. Le mégacentre complète actuellement des travaux d’agrandissement de 350 millions de dollars qui se traduiront par l’ajout d’un hôtel Marriott et d’une cinquantaine de boutiques cet automne.


Aujourd’hui, le Minnesota accueille 69 millions de touristes. Ces touristes génèrent plus de 13 milliards de dollars de ventes brutes en matière de loisirs et d’hébergement, soit le double d’il y a dix ans, signale Alyssa Ebel, directrice des relations publiques d’Explore Minnesota. Elle estime que plus de 700 000 de ces touristes proviennent du Canada.


« L’exemption de taxes sur les vêtements et les chaussures aurait sans aucun doute un impact positif sur le tourisme au Québec. Cette mesure pourrait contribuer à améliorer les principales zones commerciales de la province », croit le consultant en tourisme, Éric Fournier.


RETOUR AU DOSSIER



  1. Les transports aériens à bas prix

  2. Un crédit d'impôt pour passer ses vacances au Québec

  3. Abolir les taxes sur les ventes de vêtements

  4. Faire du vélo un levier touristique

  5. Miser sur le tourisme sportif

  6. Courtiser les "foodies"

  7. Profiter de l'essor du tourisme autochtone

  8. Peaufiner le produit croisière

  9. Faire bonne impression

  10. Quelques suggestions des gens d'affaires

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'indice des prix à la consommation a augmenté de 1,9 % en mars

Mis à jour le 17/04/2019 | La Presse Canadienne

Le résultat était conforme aux attentes des économistes, selon Thomson Reuters Eikon.

Le Québec, paradis des PME!

16/04/2019 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quand on dit que les PME sont importantes pour le Québec, les chiffres parlent d’eux-mêmes.

À la une

Première: des étudiants de McGill deviennent investisseurs d'impact

23/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Le Montreal Social Value Fund permettra à des étudiants d'expérimenter l'investissement d'Impact local.

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

23/04/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Le PDG d'Aldo veut prouver qu'il n'est pas que «le fils du patron»

23/04/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Je veux prouver que je suis vraiment digne de ce poste; je ne veux laisser aucun doute.»