7. Opération subventions à Victoriaville

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

7. Opération subventions à Victoriaville

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

Par Claudine Hébert

La transformation de l’ex-hôtel Colibri, devenu l’hôtel et centre de congrès Le Victorin en 2007, a contribué à la hausse de la clientèle d’affaires à Victoriaville.

S'il y a une surprise dans ce classement des villes de congrès Les Affaires 2015, c'est bien Victoriaville. Depuis notre dernier classement en 2007, le nombre d'événements de 50 nuitées et plus y est passé de moins d'une quarantaine à près de 90, ce qui hisse la ville au 7e rang des destinations congrès favorites au Québec. Les retombées du tourisme d'affaires ont quant à elles quadruplé, passant de 1 à 4 millions de dollars.

Cliquez ici pour consulter le dossier Top 10 des villes de congrès

Que s'est-il passé ? Certes, la transformation de l'ex-hôtel Colibri, devenu l'hôtel et centre de congrès Le Victorin en 2007, a contribué à cette hausse de la clientèle d'affaires. «Ce centre de congrès de qualité démontre que Victoriaville a du potentiel», indique Cindy Allaire, déléguée aux congrès et événements à Tourisme Victoriaville.

Cette organisation a développé une stratégie de subventions qui marque des points depuis 2012.

«Nous bénéficions d'une subvention de 150 000 $ par année que nous redistribuons en divers montants aux organisateurs qui tiennent un événement d'envergure pour la première fois à Victoriaville. Ces montants varient en moyenne de 3 000 $ à 10 000 $, selon des critères établis», explique Cindy Allaire, en précisant que cette méthode se révèle très efficace.

C'est d'ailleurs grâce à une subvention de 10 000 $ que Petite Ligue Canada, une organisation de baseball, tiendra en mars 2016 son congrès annuel qui réunira 200 délégués, dont une douzaine d'Américains, à Victoriaville... et non à Calgary ou à Vancouver, qui étaient en concurrence pour l'obtenir. «Outre l'argent, qui nous donne un bon coup de main pour le transport des délégués, le comité de sélection a été séduit par un éventuel repas de cabane à sucre et le méchoui au pavillon du mont Arthabaska», souligne Marc Saint-Pierre, président de Petite Ligue Québec et responsable du comité organisateur de la conférence.

Événements (50 nuitées et plus)

89 : (+ 10 par rapport à 2013)

Retombées économiques

4 M$ : Montant lié aux événements de 50 nuitées et plus tenus en 2014

Parc hôtelier

316 chambres

Événements importants à venir

  • Championnat canadien de baseball Big League 16-18 ans, juillet 2016 : 500 participants
  • Congrès de l'Association des ingénieurs municipaux du Québec, septembre 2016 : 400 participants

Bon à savoir

Autre argument de vente dont se sert Victoriaville : 80 % de la population du Québec habite à moins de 90 minutes de la ville.

Cliquez ici pour consulter le dossier Top 10 des villes de congrès

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.