Google propose le 100% télétravail jusqu'à l'été 2021

Publié le 27/07/2020 à 11:20

Google propose le 100% télétravail jusqu'à l'été 2021

Publié le 27/07/2020 à 11:20

Par Olivier Schmouker

Un signe que l'heure est au changement en matière de management... (Ph: Andrew Neel/Unsplash)

TÉLÉTRAVAIL. Google a pris la décision de permettre à tous ses employés de travailler tout le temps de chez eux «jusqu'en juillet 2021». C’est ce qui figure dans le mémo envoyé ce matin par son PDG Sundar Pichai.

«Dans l’optique de donner aux employés la possibilité de planifier leur temps à l'avance, nous étendons notre option du 100% télétravail jusqu'au 30 juin 2021, à tout le moins pour les postes qui ne nécessitent pas d'être physiquement au bureau, a écrit M. Pichai dans le mémo recueilli par la chaîne télévisée américaine CNN. J'espère que cela vous offrira la flexibilité dont vous avez besoin pour équilibrer le travail et le besoin que vous avez de prendre soin de vous et de vos proches au cours des 12 prochains mois.»

Cette offre s’adresse aux employés de Google du monde entier. M. Pichai note dans son mémo que d’ores et déjà 42 bureaux de Google ont partiellement ou totalement rouvert depuis le début de la pandémie de COVID-19, à l’échelle de la planète.

Google avait précédemment autorisé la plupart des employés à travailler à distance «jusqu'à la fin de 2020». Cette extension est visiblement le signe que Google s’attend à ce que la pandémie du nouveau coronavirus dure dans le temps, au moins jusqu’à l’été 2021. ET que l'heure est au changement en matière de management : d’autres grands acteurs du secteur des technolgies de l’information (TI) pourraient bientôt lui emboîter le pas; Twitter et Facebook, entre autres, ont d’ores et déjà déclaré envisager sérieusement la possibilité d’offrir l’option du 100% télétravail indéfiniment à leurs employés.

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Google menace de suspendre son moteur de recherche en Australie

Le gouvernement australien veut faire payer les géants du Web pour le contenu produit par les médias.

À la une

Le Québec doit déjà se préparer à la prochaine pandémie

22/01/2021 | François Normand

ANALYSE - On a recensé l’éclosion de plus de 300 maladies infectieuses dans le monde entre 1940 et 2004, dont l'Ebola.

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.