Tugliq : en attendant le Nord, le monde

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Septembre 2016

Tugliq : en attendant le Nord, le monde

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Septembre 2016

[Photo : Bloomberg]

L'entreprise montréalaise Tugliq, qui se spécialise dans les solutions énergétiques des régions nordiques, souhaite profiter d'une éventuelle production de gaz naturel en Gaspésie pour approvisionner le Nord québécois en GNL. Elle a plutôt demandé, à la fin d'août, à l'Office national de l'énergie l'autorisation de l'exporter. Comme quoi la transition vers le GNL est peut-être plus lente que prévu dans les régions éloignées, pour lesquelles les produits pétroliers restent encore le choix le plus économique.


À lire: Une énergie de transition au rôle important


«Le prix du baril de pétrole reste sous les 50 dollars américains, et celui des ressources naturelles est au plus bas, donc il n'y a pas d'investissement dans la conversion au GNL, a déploré le président de Tugliq, Laurent Abbatiello. Les huiles lourdes sont tellement peu chères qu'elles peuvent maintenant remplacer l'électricité. Donc, on continue à brûler des huiles lourdes.»


M. Abbatiello assure toutefois que son objectif ultime reste le Nord. Mais avec l'ouverture au marché atlantique, le gaz naturel gaspésien risque-t-il de ne plus être disponible lorsque la demande locale se fera plus forte, sur la Côte-Nord ou dans le Nord-du-Québec ?


«Le marché local offre toujours un prix premium, a-t-il répondu. On travaille nos ententes à l'international de façon à pouvoir répondre à la demande au Québec. On maintient l'objectif de remplacer le diesel dans le Grand Nord et sur la Côte-Nord. Donc, est-ce que c'est possible [qu'il ne soit plus disponible] ? Oui. Mais les probabilités sont très faibles, car ce n'est pas dans cet esprit qu'on développe nos ententes à l'international.»


 

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

TSX: l'énergie pourrait mieux performer

Édition du 20 Avril 2019 | Stéphane Rolland

Les prévisions de bénéfices des analystes pour les sociétés inscrites au S&P/TSX sont très «prudentes», ...

Énergir veut vendre uniquement du gaz vert

Édition du 23 Mars 2019 | François Normand

Même s'il est très loin de son objectif, le producteur et distributeur d'énergie Énergir souhaite un jour vendre ...

À la une

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...

Les milléniaux plus riches que les X!

CHRONIQUE. Leurs revenus sont nettement plus élevés. Mais aussi leurs dettes, selon Statistique Canada...

Le Galaxy Fold de Samsung veut révolutionner le marché du sans-fil

BLOGUE. L’inventeur de la phablette veut aussi être crédité pour le téléphone pliable. Ingénieux ou fausse bonne idée?