Le prochain grand chantier ?

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Septembre 2016

Le prochain grand chantier ?

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Septembre 2016

Par Pierre Théroux

[Photo : Bloomberg]

D'ici 2020, Hydro-Québec tentera de déterminer son prochain grand projet hydroélectrique après la mise en service des centrales de la Romaine-3 (2017) et de la Romaine-4 (2020). L'entreprise, qui entamera sous peu des études préliminaires, entend cibler quatre ou cinq sites potentiels sur le territoire du Plan Nord.

À lire: La croissance d'Hydro-Québec passe par l'international

«C'est important d'évaluer des sites et d'être prêt à démarrer des projets si les besoins de consommation au Québec, ou d'exportation, nécessitent plus de puissance», explique le pdg, Éric Martel.

Pierre-Olivier Pineau, de HEC Montréal, juge qu'il est de plus en plus difficile de justifier la construction de nouveaux barrages au Québec, où il y a suffisamment d'énergie. D'autant que les initiatives en efficacité énergétique vont continuer à réduire les besoins en puissance. «Déterminer des sites, c'est bien, c'est facile et ça n'engage à rien. Mais en raison de la baisse des coûts des énergies éolienne et solaire, pour lesquelles on peut construire des parcs en moins de temps, c'est difficile de se lancer dans de tels projets», précise-t-il.

D'ici l'horizon 2020, Hydro-Québec entend néanmoins continuer à investir annuellement quelque 3,8 G$, soit en moyenne le même montant annuel dépensé pendant la période 2009-2015. «On est le plus important investisseur du Québec», souligne M. Martel, qui mentionne le rôle que joue la société d'État dans la croissance économique du Québec.

Ces sommes seront notamment consacrées à terminer les chantiers de la Romaine, de même qu'à des travaux de réfection et d'entretien des installations.

Retour au dossier Spécial énergie : Objectif 2030

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Une québécoise développe un nouvel autobus électrique en aluminium

05/06/2019 | Martin Jolicoeur

Né du travail de deux ex-employés de Bombardier, l'Electrip pourrait entrer en production à compter de 2020.

Lion lance un premier camion de collecte de déchet 100% électrique

03/06/2019 | Martin Jolicoeur

«Les deux prochains jours seront chargés, dit le président de Lion. (...) Et nous ne pourrions être plus ravis!»

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour à 14:36 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

13:24 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.