ACEUM: des experts exhortent les entreprises à être vigilantes

Publié le 30/06/2020 à 14:13

ACEUM: des experts exhortent les entreprises à être vigilantes

Publié le 30/06/2020 à 14:13

Par La Presse Canadienne

(Photo: Sean Kilpatrick pour La Presse canadienne)

Des experts exhortent les entreprises de toute l’Amérique du Nord à rester vigilantes alors que l’accord Canada−États-Unis−Mexique (ACEUM) entre en vigueur mercredi.

L’ambassadeur américain au commerce, Robert Lighthizer, a déjà indiqué que l’administration Trump surveillerait la situation de près pour s’assurer que les agriculteurs et les fabricants américains profitent de tous les avantages du nouvel ALENA.

L’accord entre en vigueur dans un contexte familier: les menaces américaines de nouveaux tarifs de 10 % sur les exportations canadiennes d’aluminium, qui, selon M. Lighthizer, ont dépassé les niveaux acceptables au cours des derniers mois.

Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé que l’aluminium du Canada était essentiel au sud de la frontière, où la capacité de fabrication existante ne peut répondre qu’à une fraction de la demande.

M. Trudeau affirme que les tarifs n’auraient pour effet que de faire grimper les coûts dans les deux pays et créeraient un frein à une économie américaine qui a du mal à se remettre de la pandémie de COVID-19.

Il soutient que l’accord de libre-échange protège la propriété intellectuelle, assure la sécurité des constructeurs automobiles et donne aux investisseurs l’assurance que le Canada aura un accès privilégié au marché américain pour les années à venir.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Pourquoi les É-U veulent-ils taxer l'aluminium canadien?

Les États−Unis menacent encore une fois de déclencher une nouvelle guerre tarifaire avec le Canada.

Entrée en vigueur de l'ACEUM sous haute tension

01/07/2020 | AFP

La version finale du traité avait été ratifiée fin 2019 après de nombreux amendements sous l’impulsion des démocrates.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...