Prévenir plutôt que guérir


Édition du 13 Janvier 2018

Les troubles anxieux et la dépression figurent parmi les maladies les plus fréquentes dans les milieux de travail au Canada. Ces drames personnels ont pour conséquence des coûts importants, jusqu'à 16 milliards de dollars par an au pays, qui incitent les entreprises à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La finance mondiale inquiète après une vente massive d'actions à Wall Street

29/03/2021 | AFP

Deux grandes banques ont déjà averti qu'elles vont pâtir de la vente de 20 milliards en actions par Archegos Capital.

Michael Sabia est nommé sous-ministre des Finances à Ottawa

Le bureau du premier ministre a confirmé cette information dans un communiqué de presse lundi matin.

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.