Le Défi Autruche, pour sortir la tête du sable

Publié le 09/10/2013 à 16:17

Le Défi Autruche, pour sortir la tête du sable

Publié le 09/10/2013 à 16:17

Un défi pour oser se bouger ? C’est l’idée de Geneviève Gauvin, actuaire-conseil à la firme de consultation Towers Watson Canada, qui a décidé de lancer un défi sportif il y a quelques mois au sein de son entreprise. Un succès ! Le premier Défi Autruche a réuni près de 120 participants !


Adepte de la course à pied, Geneviève Gaudin n’a pas tergiversé longtemps avant de faire embarquer ses collègues dans un concept rassembleur : l‘entreprise a connu une fusion en 2010. J’ai eu envie de trouver une activité afin de rapprocher les gens qui travaillaient au sein de nos différents départements. J’ai rapidement pensé à la course à pied et à la marche », explique-t-elle.


C’est donc avec l’aide d’un petit comité informel composé de 7 personnes, issu des différents départements de l’entreprise, qu’elle a donné en mai dernier le coup d’envoi de ce défi d’entreprise.


« Nous avons invité les gens à s’entraîner ensemble durant 5 mois en vue d’effectuer, au final, une course ou une marche de 5 km lors de la Classique qui s’est déroulée le 6 octobre dernier au Parc La Fontaine », résume-t-elle. Cette épreuve représente « la cerise sur le gâteau » après plusieurs mois d’entraînement qui auront servi à distiller la culture du sport et de l’équipe au sein de l’entreprise.


« Tout au long du défi, les gens ont pu comptabiliser des points, à chaque fois qu’ils s’entraînaient, afin de remporter un trophée d’équipe, l’objectif étant de créer une saine compétition. Car pour certains, courir 5 km a déjà fait une grosse différence dans leur vie », précise l’instigatrice du projet.


Un système de points pour se dépasser


Pour inciter ses collègues à embarquer, Geneviève Gauvin n’a pas manqué d’idées : «Le plus gros challenge a été de maintenir la motivation des équipes tout au long du défi ! »


Pour y arriver, les participants pouvaient de cumuler des points supplémentaires à chaque fois qu’ils s’entraînaient en équipe ou qu’ils postaient la photo d’entraînement la plus originale ou la plus commentée par les internautes.


Pour cela, une page Facebook ainsi qu’un blog ont été créés afin de mobiliser cette nouvelle communauté naissante.


« Durant les premières semaines, le défi a beaucoup fait jaser au sein de l’entreprise. Au début, nous nous attendions seulement à toucher une trentaine de participants


Au final, ce sont pas moins de 123 des 221 employés du bureau montréalais de Towers Watson Canada qui ont répondu présents !


« Nous avons été surpris par l’engouement, si bien que nous avons décidé d’accorder des points supplémentaires lorsque les gens d’un même département s’inscrivaient tous ensemble », précise Geneviève Gauvin.


Un engouement contagieux !


Ces bonus ont même suscité une série d’engagements inattendus : la firme a décidé de payer les frais d’inscription de 30 $ à la course pour chacun de ses employés et a également imprimé des T-shirts pour les supporter lors de l’épreuve.


« L’un de nos consultants senior a même décidé qu’il ferait un don à Centraide pour chaque personne de sa ligne d’affaires qui franchirait la ligne d’arrivée, tandis qu’un autre s’est engagé à égaler le don de ce dernier», rapporte l’organisatrice.


Plusieurs départements de l’entreprise se sont illustrés par leur taux de participation tout au long du défi : 5 des 6 employés en Développement des affaires ont par exemple mis la main à la pâte, tout comme 21 des 27 salariés du département Santé et Assurance collective.


Le jour de la course, près de 75% des participants ont réussi à franchir la ligne d’arrivée !


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Budget Québec 2019: un milliard pour protéger les sièges sociaux

BUDGET QUÉBEC 2019. Un autre milliard sera injecté au capital d’Investissement Québec.

Budget Québec 2019: taxes scolaire: vers une harmonisation des taux de taxation

BUDGET QUÉBEC 2019. Le gouvernement du Québec amorce dès 2019 sa réforme du régime de la taxe scolaire.

Budget Québec 2019: «Un bon budget pour l'économie», mais insuffisant en éducation

BUDGET QUÉBEC 2019. Le premier budget Girard est un «bon budget pour l'économie», clame le milieu des affaires.