Encore plus de sport et d'événements associatifs à Laval

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Septembre 2019

Encore plus de sport et d'événements associatifs à Laval

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Septembre 2019

Par Claudine Hébert

Le Groupe ­Hôtelier ­Grand ­Château prévoit un agrandissement du centre de congrès de l’hôtel ­Sheraton Laval d’ici 2021. Plus de 6 000 pieds carrés s’ajouteront ainsi aux 33 000 actuels. (Photo: courtoisie)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Seule autre destination à avoir franchi le cap des 200 événements d'affaires de 40 nuitées et plus en 2018 (206 pour être précis), Laval occupe le 6e rang des lieux les plus populaires de la province pour ce type de rassemblement.

Ce succès est largement redevable au Groupe Hôtelier Grand Château (GHGC), qui détient les hôtels Sheraton Laval et Hilton Montréal/Laval. Plus de 80 % des événements majeurs de la ville se déroulent sous le toit de l'un de ces deux établissements qui offrent le stationnement gratuit, argument de vente non négligeable pour une destination urbaine.

«Afin d’assurer une meilleure diversification du marché d’affaires, nous sommes maintenant 15 personnes, soit cinq de plus qu’il y a deux ans», dit Martin Foster, vice-président ventes et marketing du Groupe Hôtelier Grand Château. (Photo: courtoisie)

Et ce n'est pas fini : le groupe prévoit un agrandissement du centre de congrès de l'hôtel Sheraton d'ici 2021. Plus de 6 000 pieds carrés s'ajouteront ainsi aux 33 000 actuels à la suite de travaux estimés à 13 millions de dollars.

En attendant, l'équipe des ventes de GHGC a déjà pris du volume. «Afin d'assurer une meilleure diversification du marché d'affaires, nous sommes maintenant 15 personnes, soit cinq de plus qu'il y a deux ans», signale son vice-président ventes et marketing, Martin Foster.

Un des secteurs ciblés par les établissements lavallois est celui des événements sportifs. Même si le projet de complexe aquatique est retardé, l'arrivée du complexe sportif et culturel Place Bell permet désormais d'approcher les associations sportives provinciales et nationales pour la tenue de compétitions majeures, soulève M. Foster. Celles-ci contribuent à ce que le tourisme d'affaires représente plus de 50 % des visiteurs de passage sur l'île Jésus.

Des centaines d'associations en tout genre sont également dans la mire de Laval. «Lors de récents salons qui réunissent les organisateurs d'événements du marché associatif canadien, nous avons remarqué un nouvel intérêt de leur part pour des villes comme la nôtre, indique M. Foster. Plusieurs organisateurs recherchent des lieux autres que les grands centres-villes. Maintenant, notre défi est de leur faire découvrir Laval.»

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: Valérie Plante veut faire de l'est de Montréal le prochain Mile End

07/10/2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Valérie Plante veut faire de l’est de Montréal le prochain Mile End.

À la une: celle qui veut libérer les entrepreneurs

Édition du 05 Octobre 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, l'industrie de l'aide à l'entrepreneur doit évoluer, estime Cadleen Désir.

À la une

La plupart des A220 de la compagnie Swiss remis en service

11:57 | AFP

« 17 avions de la série C/A220 ont déjà été inspectés (…) Les moteurs sont en parfait état ».

A220 de Swiss cloués au sol: des inspections sont recommandées

Swiss, Delta Air Lines, Air Baltic, Korean Air, EgyptAir et Air Tanzania ont reçu des A220.

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.