Une 34e salle au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe


Édition du 20 Septembre 2023

Une 34e salle au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe


Édition du 20 Septembre 2023

Par Claudine Hébert

Installée en juillet dernier, la nouvelle structure peut servir de lieu pour des conférences de presse, des lancements de produits, des 5 à 7 et pour tout autre rassemblement d’affaires qui favorise un milieu en plein air. (Photo: courtoisie)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Déjà nanti de 33 salles, le Centre de congrès maskoutain ajoute un 34e espace officiel à sa liste.

Grâce à un investissement de 200 000$, la terrasse du plus grand centre de congrès régional de la province est désormais équipée d’une pergola pouvant mettre à l’abri jusqu’à 250 personnes. Autrement, la terrasse a une capacité maximale de 400 convives.

« Ce nouvel équipement nous permet d’offrir un nouvel espace chauffé à tous ceux qui veulent tenir leur événement sur notre toit », souligne le directeur général des lieux, Michel Douville.

Jusqu’à présent, la direction de l’établissement devait toujours prévoir un plan B en cas de mauvaise température.

Installée en juillet dernier, la nouvelle structure peut servir de lieu pour des conférences de presse, des lancements de produits, des 5 à 7 et pour tout autre rassemblement d’affaires qui favorise un milieu en plein air.

Juste pour l’automne, l’ajout de la pergola devrait se traduire par une vingtaine de réservations de plus au calendrier, estime Michel Douville.

Sur le même sujet

Des solutions pour amoindrir les coûts d'organisation

Édition du 20 Septembre 2023 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. L'industrie du tourisme d'affaires n'échappe pas à l'augmentation générale des prix.

Sept astuces pour braver la tempête inflationniste

Édition du 20 Septembre 2023 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Les planificateurs ont plus d'un tour dans leur sac.

À la une

Freiner les évictions sans nuire à la densification

Il y a 24 minutes | Jean Sasseville

EXPERT INVITÉ. Un moratoire sur les évictions est une décision populaire qui s’attaque aux symptômes seulement.

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.