La station touristique Val Saint-Côme souhaite avoir son centre des congrès


Édition du 20 Septembre 2023

La station touristique Val Saint-Côme souhaite avoir son centre des congrès


Édition du 20 Septembre 2023

Par Claudine Hébert

Près de 12 M$ sont actuellement investis pour améliorer les infrastructures de la montagne, bonifier l’enneigement, développer un réseau de pistes de vélo de montagne et revitaliser l’ensemble des 30 chambres de l’auberge. (Photo: courtoisie)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Il s’en passe des choses depuis que l’investisseur François Gagnon, accompagné de sa conjointe, Sonia Cloutier, et d’autres partenaires, ont jeté leur dévolu sur la station touristique Val Saint-Côme.

Près de 12 M$ sont actuellement investis pour améliorer les infrastructures de la montagne, bonifier l’enneigement, développer un réseau de pistes de vélo de montagne et revitaliser l’ensemble des 30 chambres de l’auberge.

L’investissement inclut également l’ajout de 18 logements de style Coolbox (minichalets en forme de conteneur). Mais ce n’est qu’un début.

Le nouveau propriétaire souhaite utiliser le vaste territoire de la station quatre saisons pour doter la région lanaudoise d’un centre des congrès d’envergure pouvant accueillir jusqu’à 1000 délégués d’ici les deux prochaines années.

L’annonce officielle de ce projet évalué à plusieurs dizaines de millions de dollars pourrait survenir dès cet automne, affirme François Gagnon.

En attendant, un local de la station sert déjà de salle de conférence pour la chambre de commerce locale.

Sur le même sujet

Des solutions pour amoindrir les coûts d'organisation

Édition du 20 Septembre 2023 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. L'industrie du tourisme d'affaires n'échappe pas à l'augmentation générale des prix.

Sept astuces pour braver la tempête inflationniste

Édition du 20 Septembre 2023 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Les planificateurs ont plus d'un tour dans leur sac.

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?