Ça bouge dans les stations de ski

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Septembre 2018

Ça bouge dans les stations de ski

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Septembre 2018

Par Claudine Hébert

La station de ski Owl’s ­Head s’offre une toute nouvelle structure d’accueil, créée par les firmes ­Boum ­Architecture et ­Lemay ­Architectes.

L'année 2018 aura été marquée par plusieurs annonces d'investissements dans les stations de ski de la province. Des développements qui vont sans doute inspirer des organisateurs d'événements en quête de nouveaux lieux de réunion. En voici quelques-uns.


Le Grand Manitou sera agrandi


Devenu propriétaire de la station de ski Tremblant, le groupe Alterra Mountain Company a fait l'annonce d'investissements de plus de 17 M $ pour moderniser les installations de la montagne. Parmi ces travaux, on retient ceux du chalet Grand Manitou, qui trône au sommet de la station. L'immense bâtiment fait actuellement l'objet d'un agrandissement. Plus de 400 places seront ajoutées, ce qui portera à 1 400 sa capacité d'accueil.


Owl's Head se modernise


Cette station des Cantons-de-l'Est, située à Mansonville, aux abords du lac Memphrémagog, s'offre une toute nouvelle structure d'accueil. Le vieux chalet sera remplacé par un bâtiment tout neuf aménagé au coût de 4 M $. Piloté par les firmes Boum Architecture et Lemay Architectes, le nouveau bâtiment de 36 000 pieds carrés pourra accueillir jusqu'à 500 personnes à la fois. Cet investissement s'inscrit dans un mégaprojet de 240 M $ qui comprend la construction d'un hôtel et de plusieurs unités d'hébergement aux pieds des pistes au cours des dix prochaines années.


Estimées à 5 M $, les transformations du Centre de congrès ­Mont-Sainte-Anne permettront de doubler la superficie actuelle des espaces de réunion.


5 M $ au Mont Sainte-Anne


Le Centre de congrès Mont-Sainte-Anne fera l'objet d'un agrandissement et de travaux de modernisation cet automne. Estimées à 5 M $, ces transformations permettront de doubler la superficie actuelle des espaces de réunion. Les organisateurs pourront ainsi bénéficier de 43 000 pieds carrés de superficie dès le printemps prochain. Le projet comprend également l'aménagement d'une piscine, de jeux d'eau et la rénovation d'une centaine de chambres du Château Mont-Sainte-Anne.


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «RÉUNIONS ET CONGRÈS: NOS MEILLEURES RECETTES»

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Concentrez-vous sur l'essentiel

Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

Pourquoi certains événements attirent-ils plus de gens que d'autres ? Qu'est-ce qui fait qu'un lancement de produit ...

N'oubliez surtout pas les détails logistiques

Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

Aujourd'hui, plus de la moitié de la recette d'un événement gagnant repose sur des détails logistiques. « ...

OPINION Comment limiter le taux d'absentéisme
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert
Jouez la carte du sport !
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert
Raffinez les détails
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.