Bécancour: taux d’occupation record à l’auberge Godefroy

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Septembre 2021

Bécancour: taux d’occupation record à l’auberge Godefroy

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Septembre 2021

Par Claudine Hébert

Plus de 1 M$ ont été injectés, entre autres pour ajouter dans la cour un bassin Jacuzzi pouvant accueillir 30 personnes. (Photo: Facebook de l'entreprise)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Jamais dans son histoire, l’auberge Godefroy, à Bécancour, n’avait connu de taux d’occupation aussi élevés.

En juillet et en août, l’établissement de 71 chambres a frôlé les 100 % d’occupation, affirme Kimberley Morel, sa directrice des communications et du marketing. Le mois de septembre s’annonce tout aussi prometteur, avec un carnet de réservation rempli à plus de 85 %, ajoute-t-elle. Depuis un an, l’auberge a bonifié son offre. Plus de 1 M$ ont été injectés, entre autres pour ajouter dans la cour un bassin Jacuzzi pouvant accueillir 30 personnes. Cet investissement a aussi servi à rafraîchir l’ensemble des chambres et à aménager 10 terrasses privées au rez-de-chaussée.

Sur le même sujet

Enfin, il y aura du monde à la messe!

Édition du 22 Septembre 2021 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Quelques organisations confient les défis de leurs projets de rencontre en personne.

Ravitailler ses troupes en complicité

Édition du 22 Septembre 2021 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Après un an et demi de télétravail, plusieurs entreprises expriment le besoin de réunir...

À la une

Reprendre le flambeau d'une entreprise sans se brûler

BALADO. Voici comment un repreneur peut insuffler ses idées plus ambitieuses aux autres actionnaires

Meilleure année en plus de 30 ans pour les mises en chantier

Il y a 21 minutes | Charles Poulin

Il s'agit du plus fort total de mises en chantier depuis 1987, selon l'APCHQ et la SCHL.

Bourse: vif repli à Wall Street quand les rendements obligataires flambent

Mis à jour il y a 46 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur un recul de plus de 200 points.