Magog: l’Estrimont s’offre une cure de rajeunissement

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Septembre 2021

Magog: l’Estrimont s’offre une cure de rajeunissement

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Septembre 2021

Par Claudine Hébert

Plus de 1 M$ million de dollars ont été investis dans l’établissement de 95 suites au cours de l’hiver dernier. (Photo: courtoisie)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Bien que la pandémie ait réduit considérablement les activités de l’hôtel Estrimont Suites & Spa, à Orford, la direction a su tirer profit de cette pause forcée.

Plus de 1 M$ million de dollars ont été investis dans l’établissement de 95 suites au cours de l’hiver dernier. « Ce sont d’ailleurs une vingtaine de nos employés qui ont prêté mainforte pour peinturer les corridors, les balcons ainsi que les salles de banquet », soulève le propriétaire des lieux, François Dallaire. Le mobilier des salles et des suites a également été renouvelé. Depuis le début de l’été, les réservations de groupes vont bon train. « Cet automne, nous devrions accueillir au moins un événement d’une cinquantaine de personnes par semaine, avance-t-il. Notre calendrier affiche déjà presque complet pour octobre, novembre et décembre. » Ce sont principalement des rencontres de direction, des conférences et de la formation, précise l’hôtelier.

 

Sur le même sujet

Enfin, il y aura du monde à la messe!

Édition du 22 Septembre 2021 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Quelques organisations confient les défis de leurs projets de rencontre en personne.

Ravitailler ses troupes en complicité

Édition du 22 Septembre 2021 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Après un an et demi de télétravail, plusieurs entreprises expriment le besoin de réunir...

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, manque encore le rebond

Mis à jour à 17:07 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le rouge.

À surveiller: Microsoft, Rogers et ExxonMobil

Que faire avec les titres de Microsoft, Rogers Communications et ExxonMobil? Voici quelques recommandations d’analystes.

Guru sacrifie la rentabilité à court terme pour mousser sa marque

L’entreprise montréalaise a l’intention de continuer à «investir dans la marque», a expliqué le PDG Carl Goyette.