Trois-Rivières: des rénos au KiNipi

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Septembre 2021

Trois-Rivières: des rénos au KiNipi

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Septembre 2021

Par Claudine Hébert

Ce complexe accueille au moins un groupe de 5 à 25 personnes par semaine depuis le début de l’été.(Photo: Facebook de l'entreprise)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Pendant la pause forcée due à la pandémie, l’équipe du KiNipi spa nordique et hébergement, à Trois-Rivières, n’a pas chômé. Afin de souligner son 10e anniversaire, l’entreprise a investi plus de 500 000$ pour rafraîchir ses équipements extérieurs, notamment les bains.

Ce complexe, qui dispose d’une salle de réunion pouvant accueillir une quarantaine de personnes, accueille au moins un groupe de 5 à 25 personnes par semaine depuis le début de l’été. « Ce sont, en général, des entreprises qui donnent rendez-vous à leurs employés afin de les récompenser », constate Joannie Lefebvre, coordonnatrice du marketing et des ressources humaines de l’établissement. Actuellement, la clientèle d’affaires représente un peu plus de 5 % des revenus du spa nordique. La direction souhaite doubler cette proportion au cours de la prochaine année.

Sur le même sujet

Enfin, il y aura du monde à la messe!

Édition du 22 Septembre 2021 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Quelques organisations confient les défis de leurs projets de rencontre en personne.

Ravitailler ses troupes en complicité

Édition du 22 Septembre 2021 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Après un an et demi de télétravail, plusieurs entreprises expriment le besoin de réunir...

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, manque encore le rebond

Mis à jour à 17:07 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le rouge.

À surveiller: Microsoft, Rogers et ExxonMobil

Que faire avec les titres de Microsoft, Rogers Communications et ExxonMobil? Voici quelques recommandations d’analystes.

Guru sacrifie la rentabilité à court terme pour mousser sa marque

L’entreprise montréalaise a l’intention de continuer à «investir dans la marque», a expliqué le PDG Carl Goyette.