Quatre adresses «cinq étoiles» où réunir ses troupes


Édition du 21 Septembre 2022

Quatre adresses «cinq étoiles» où réunir ses troupes


Édition du 21 Septembre 2022

Par Claudine Hébert

La direction de Strøm spa nordique, qui gère quatre établissements (Québec, Sherbrooke, Mont-Saint-Hilaire et Île-des-Sœurs). (Photo: courtoisie)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Voici quatre adresses «cinq étoiles» pour rassembler vos troupes. 


1. Une visite au Strøm spa nordique

Plusieurs spas nordiques de la province sont appelés à la rescousse des entreprises qui veulent souligner le travail de leurs employés. La direction de Strøm spa nordique, qui gère quatre établissements (Québec, Sherbrooke, Mont-Saint-Hilaire et Île-des-Sœurs), peut en témoigner. « Nous avons enregistré 136 nouveaux partenaires d’affaires depuis le début de l’année. Si on compare à la situation avant la pandémie, il s’agit d’une augmentation de près de 40 % du nombre de nos partenaires. Sans compter le taux de renouvellement de nos ententes qui, lui, frôle les 100 % », indique Christine Mailloux, directrice des ventes et du développement des affaires et des partenariats de Strøm spa nordique. Elle tient à souligner que les partenaires d’affaires bénéficient de réductions dans les quatre établissements de l’entreprise. « Nos produits s’intègrent bien dans les avantages sociaux de nos partenaires afin d’attirer de nouveaux talents ou pour conserver leurs employés actuels », ajoute-t-elle. Outre ces réductions, les quatre adresses Strøm permettent aux entreprises de tenir des rencontres de 10 à 25 personnes dans ses infrastructures du lundi au jeudi en soirée. Des lectures sur le bien-être sont également suggérées aux employés.

 

2. Encore plus d’espace à l’Auberge Ripplecove

Grâce à la clientèle d’affaires, Ripplecove Hôtel et spa, situé aux abords du lac Massawippi, à Ayer’s Cliff, affichera un taux d’occupation dépassant les 75 % en septembre. Une performance exceptionnelle jamais réalisée au sein de l’établissement, soutient sa directrice des ventes, Danielle Godin. Exceptionnelle, car l’auberge est passée de 24 à 52 chambres pendant la pandémie. En 2021, le propriétaire a investi 15 millions de dollars (M$) pour aménager 28 nouvelles suites toutes équipées d’une cuisine complète. « Et un projet de 12 autres suites, évalué à 7 M$, bonifiera l’offre d’ici la fin de l’année. Ce qui nous mènera à 64 chambres et suites », ajoute-t-elle. Cet agrandissement inclura aussi deux nouvelles salles pouvant accueillir des groupes de 40 et de 80 personnes. « Tous ces investissements permettent de répondre à la demande des entreprises, qui a augmenté d’au moins 50 % au cours de la dernière année », dit-elle. Ici aussi, on note la présence de dizaines de PME, notamment du secteur manufacturier, ainsi que des associations qui ne figuraient pas parmi la clientèle habituelle des lieux.

 

3. Kenauk Nature: des chalets très occupés

Le grand terrain de jeu que propose le centre de villégiature Kenauk Nature, dans la cour de Montebello, en Outaouais, n’échappe pas à l’actuelle vague qui dynamise le tourisme d’affaires. Discrète sur ses chiffres — particulièrement sur l’investissement nécessaire pour l’ajout de trois nouveaux chalets de quatre chambres —, l’équipe des ventes de la destination laisse tout de même savoir que la demande provenant des entreprises pour réserver 22 chalets de luxe (qui accueillent chacun de 2 à 19 personnes) a doublé au cours de la dernière année. Quant aux demandes pour la tenue d’activités de consolidation d’un jour, elles ont triplé, renseigne Carl Simoncelli, directeur du marketing de la destination.

 

4. De nouveaux espaces au Fairmont Le Manoir Richelieu

Le Fairmont Le Manoir Richelieu accueille, depuis la reprise, des dizaines d’entreprises que l’établissement n’avait pas vues depuis longtemps. « Des PME qui ne pensaient pas être en mesure un jour de s’offrir des réunions dans un cinq étoiles », affirme sa directrice des ventes Caroline Ouellette. Ce qui tombe bien, puisque le plus grand hôtel de Charlevoix, qui compte 405 chambres, s’est refait une beauté au coût de 21 M$ au cours des cinq dernières années. Ce qui n’était pas arrivé depuis l’époque où l’investisseur Raymond Malenfant en était son propriétaire. Toutes les façades extérieures de l’hôtel ont été retouchées. La direction du Manoir en a également profité pour bonifier ses espaces de rassemblement extérieur. Ainsi, une agora pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes a été aménagée à proximité d’une des grandes salles. « Cet espace pourra être couvert par un chapiteau », précise Caroline Ouellette. Autre nouveauté, un des stationnements du complexe a été réaménagé pour accueillir des événements extérieurs pour les entreprises qui en font la demande. Ce nouvel espace, dit-elle, vient tout juste d’accueillir les Fééries 2022 présentées cet été.

 

Sur le même sujet

Inflation: des Canadiens se tournent vers de petits boulots

Les travailleurs de l’économie des petits boulots sont considérés comme des entrepreneurs privés.

Groupe Contex fait l’acquisition de L’Événement Carrières

02/12/2022 | Les Affaires

L’Événement Carrières, fondé en 1999, est un organisateur de salons reliés à l’emploi et à la formation au Québec.

À la une

L'immobilier entre deux tempêtes

BLOGUE INVITÉ. Une tempête s’est abattue sur le marché immobilier en mars 2022.

Bourse: Toronto retraitait en fin de matinée avec le cours du pétrole brut

Mis à jour à 12:03 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street en baisse, l'idée d'une récession tourne en boucle.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:56 | Refinitiv

Hausse de taux attendue au Canada, mise en garde des banques américaines contre une récession l’an prochain.