Choisir le conférencier qui fait s'envoler les billets

Publié le 04/10/2010 à 14:58, mis à jour le 04/10/2010 à 14:58

Choisir le conférencier qui fait s'envoler les billets

Publié le 04/10/2010 à 14:58, mis à jour le 04/10/2010 à 14:58

Par Claudine Hébert

Trouver celui ou celle qui fera courir les foules à votre événement est tout un défi. Petit rappel des trucs du métier.

Qui dit congrès, colloques, forums dit aussi conférenciers, panélistes, animateurs : des invités appelés à faire " lever " l'événement. " Mais ils peuvent aussi bien le faire couler et en compromettre le succès pour les années à venir ", dit David Larose, président d'OriZon, une agence de production et de gestion de conférenciers et de formateurs.

Pour plusieurs raisons, le congrès n'a plus le statut d'incitatif ou de récompense qu'il a déjà eu, et le facteur réseautage suffit de moins en moins à le justifier, réseaux sociaux obligent. Les participants accordent maintenant beaucoup d'importance à l'apprentissage; il faut des événements qui forment, qui instruisent ou qui enrichissent sur le plan personnel. Cette quête d'informations et de conseils a entraîné une explosion du nombre de conférenciers au cours des années 2000.

L'athlète olympique, le motivateur, l'humoriste, le comédien, l'ex-politicien, l'aventurier, le scientifique, l'entrepreneur, tous sont bienvenus et font généralement salle comble... " Il n'y a pas une journée où on ne voit pas arriver un nouveau nom sur le marché ", constate M. Larose qui baigne dans cette industrie depuis 10 ans. Par conséquent, la " démocratisation " de ces acteurs devenus indispensables aux petits comme aux grands rassemblements n'est pas sans compliquer la tâche des planificateurs qui doivent dénicher le ou les présentateurs les plus hot du moment.

Comment choisir ?

Pour trouver LE bon invité, le bouche-à-oreille peut aider. Mais rappelez-vous que son succès devant l'auditoire du congrès des dentistes ne garantit pas le même résultat au congrès des comptables. Gardez en tête que le conférencier présentera ce qu'il veut bien montrer sur son DVD promotionnel. Il n'y a pas 36 solutions : il faut assister à une de ses conférences. C'est le meilleur moyen de se faire une idée.

À la une

La Caisse de dépôt affiche une perte de 33,6G$

En tenant compte des dépôts, l’actif net de la CDPQ a reculé de 28,2G$, passant de 420G$ à 392G$ de janvier à juin 2022.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.

Le marché immobilier canadien: un phénomène paradoxal

Il y a 31 minutes | Courrier des lecteurs

COURRIER DES LECTEURS. Un marché du logement qui contraste avec la réalité est apparu récemment au Canada.