Chicoutimi : au choix écolo ou zéro déchet ?

Publié le 20/02/2010 à 00:00

Chicoutimi : au choix écolo ou zéro déchet ?

Publié le 20/02/2010 à 00:00

Par Claudine Hébert

À l'Hôtel Chicoutimi, au Saguenay, inutile de demander que votre événement d'affaires soit vert. " Ici, tous les événements sont zéro déchet ", déclare Annie Tremblay, porte-parole de l'établissement qui emploie une éco-conseillère à temps plein depuis octobre 2007.


Politique d'achat de nourriture locale, fabrication de savons biodégradables sur place, soutien des fournisseurs locaux et artistes de la région, associé au programme Carbone-Boréal de l'Université du Québec à Chicoutimi, l'hôtel se veut un modèle en matière de développement durable. Seul l'organisation d'un événement zéro carbone coûte un supplément, dit Mme Tremblay.


L'expérience du client


Nom : Chantal Allinger, présidente de l'Académie de médecine vétérinaire


" Outre la localisation centrale et le fait que la ville soit le noyau académique de la médecine vétérinaire, c'est d'abord la réputation de l'Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe qui nous incite à y tenir notre événement de 1 000 délégués depuis les quatre dernières années. Son concept de gestion responsable nous encourage à vouloir aller plus loin. On accorde des réductions à ceux qui s'inscrivent en ligne. On décerne un prix à l'exposant le plus vert. On loue un camion afin de récupérer le matériel usagé des vétérinaires accumulé au cours de l'année. L'an dernier, nous avons même compensé les déplacements de nos délégués. Ce qui nous a permis de planter 306 arbres. "

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Les jeunes ont vraiment compris le risque climatique

16/03/2019 | François Normand

ANALYSE - Nous devons réduire de 45% les émissions de GES d'ici 2030 pour éviter un emballement du climat.

Le Green New Deal est très ambitieux, mais est-il réaliste?

25/02/2019 | François Normand

BALADO - Comme le New Deal du président Roosevelt dans les années 1930, le GND transformerait la société américaine.

À la une

À surveiller: Couche-Tard, Transcontinental et Mondelez

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Transcontinental et Mondelez?

Les retraités, gagnants du budget fédéral

BUDGET FÉDÉRAL. SRG bonifié, rentes différées et rentes variables, nouveaux outils des retraités...