Monarque, nouvelle adresse gourmande et d'affaires

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Septembre 2019

Monarque, nouvelle adresse gourmande et d'affaires

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Septembre 2019

Par Claudine Hébert

Le ­Monarque a rapidement gagné le cœur de nombreux organisateurs d’événements d’affaires dans le ­Vieux-Montréal. (Photo: Felipe Collado)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Propriété de Richard Bastien - déjà propriétaire du restaurant Le Mitoyen, à Laval, et qui détient 50 % des parts du Leméac, à Montréal -, le Monarque a rapidement gagné le coeur, et surtout les papilles, de nombreux organisateurs d'événements d'affaires dans le Vieux-Montréal. «Grâce à sa salle privée conçue pour une trentaine de personnes - une quarantaine en formule cocktail -, le restaurant accueille des entreprises au moins un jour sur deux en semaine», signale Olivier Visentin, directeur du restaurant. Il en coûte entre 1 500 $ et 2 500 $, selon le jour et les périodes de l'année, pour bénéficier de ce lieu exclusif équipé d'un écran de 65 pouces. La salle privée du Monarque est déjà très prisée par les milieux juridique, financier et pharmaceutique, souligne M. Visentin.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.