Quoi de neuf en tourisme d'affaires au Québec


Édition du 09 Février 2019

Quoi de neuf en tourisme d'affaires au Québec


Édition du 09 Février 2019

Par Claudine Hébert

Le décor des chambres du Fairmont ­Château ­Montebello allie désormais lignes modernes et épurées aux antiquités et aux accessoires patrimoniaux que l’on retrouve dans les pièces.

RÉUNIONS ET CONGRÈS — De nouvelles salles, de nouveaux restos et bien plus encore pour faciliter (et égayer) vos prochains rendez-vous d'affaires. Petit tour d'horizon de ce qui retient notre attention.

Outaouais

Grosses rénos au Château Montebello

Un petit coup de jeunesse dans un hôtel historique, ça ne fait jamais de tort. Dès juin 2019, la clientèle du Fairmont Château Montebello pourra profiter du nouvel aménagement dont fait l'objet la plus grande cabane en bois rond du monde depuis un an. Tout en conservant son cachet, le décor des chambres alliera désormais lignes modernes et épurées aux antiquités et aux accessoires patrimoniaux que l'on retrouve dans les pièces. Le système de ventilation a également été revu, tout comme le hall d'entrée. Au total, la facture est estimée à 15 millions de dollars.

Mauricie

Cure de rajeunissement à l'Hôtel Marineau

Moins d'un an depuis leur arrivée, les nouveaux propriétaires de l'Hôtel Marineau, à Shawinigan, ont déjà entamé une importante cure de rajeunissement des lieux. Plus de 400 000 $ ont été injectés à l'automne dernier pour moderniser les 21 chambres du rez-de-chaussée (avec accès intérieur et extérieur) de l'établissement. Douche vitrée, plancher de bois flottant, nouveau mobilier et luminaire, ces chambres ont été revues de A à Z, souligne Saurel Cyr, directrice générale de l'hôtel. Les 21 chambres, situées à l'étage, ainsi que l'espace petit-déjeuner, qui peut servir de salle de réunion, ont également bénéficié de travaux de rafraîchissement. Situé à une quinzaine de minutes du parc de la Mauricie, l'hôtel sert de lieu de rencontre pour des réunions juridiques, syndicales et autres au moins deux fois par mois. Une clientèle que la direction souhaite voir doubler au cours des prochains mois.

Trois-Rivières a maintenant son nouveau centre de congrès

Après deux ans de travaux et un budget de 50 M $, le Centre d'événements et de congrès interactifs de Trois-Rivières est enfin terminé. La structure, jumelée à l'Hôtel Delta, a été inaugurée début janvier. L'infrastructure peut désormais accueillir plus de 4 000 personnes dans l'ensemble de ses 21 salles et ses quatre grands halls. L'impact de ce nouveau centre ne s'est pas fait attendre. Le nombre de réservations pour des événements a déjà doublé pour l'année 2019. Il ne reste plus qu'à finaliser la construction de 65 nouvelles chambres qui s'ajouteront aux 160 actuelles.

Cantons de l'Est

Faire des affaires... à proximité des lions

Au Zoo de Granby, on aime gâter toutes les clientèles, y compris celle du monde des affaires, qui connaît une belle croissance depuis cinq ans. D'ici la fin de l'automne 2019, l'équipe du Zoo aura terminé les travaux d'un tout nouveau pavillon doté de deux grandes salles, l'une pouvant accueillir 500 convives et une autre 200, avec terrasse sur le toit. «La demande pour les banquets, galas et journées de reconnaissance famille- employé est telle que nous avons décidé d'aller de l'avant avec cette construction», souligne Élaine Plamondon, directrice des ventes, marketing et communications au Zoo de Granby. Elle précise que la clientèle d'affaires représente désormais plus de 7,5 % des revenus du Zoo. Construit au coût de 3,2 M $, le nouveau bâtiment sera érigé à proximité du parc aquatique Amazoo et du nouvel habitat des lions qui ouvrira ses portes à l'été 2019. Outre l'ajout d'un nouveau bâtiment, la direction du Zoo a également concocté une nouvelle activité de consolidation d'équipe. Ce jeu, qui dure une demi-journée, permet aux participants de se glisser dans la peau de divers gestionnaires d'un zoo.

OTL Gouverneur Sherbrooke : déjà dans les tops

À peine un an après son ouverture, l'OTL Gouverneur Sherbrooke collectionne déjà les honneurs. L'établissement de la rue King Ouest figure parmi les 10 hôtels «5 étoiles» du pays qui se sont vu décerner un Trivago Award en novembre dernier. Notez que l'OTL partage ce prestigieux palmarès avec le Ritz-Carlton et l'Hôtel Le St-James, de Montréal. Parmi les autres récipiendaires couronnés par le leader des réservations d'hôtel, on note l'Hôtel du Vieux-Québec (hôtel 3 étoiles) et les Lofts 1048 (hébergement alternatif). Ces deux adresses, toutes deux situées à Québec, se dressent au premier rang de leur catégorie respective au Canada.

L’OTL ­Gouverneur ­Sherbrooke figure parmi les 10 hôtels « 5 étoiles » du pays qui se sont vu décerner un ­Trivago ­Award en novembre dernier.

Jouer à l'artiste l'instant d'une soirée

Depuis quatre ans, l'équipe de Live Art Business (LAB), une galerie d'art de Magog, propose une activité de création de toile collective. «L'an dernier, plus d'une quinzaine d'entreprises et d'organisations d'un peu partout au Québec ainsi qu'en Ontario ont fait appel à notre concept pour une activité de consolidation d'équipe, un départ à la retraite, une soirée-bénéfice ou encore pour l'anniversaire d'un des leurs», explique Daniel Victor, propriétaire de la galerie. L'oeuvre est ensuite remise à la personne fêtée ou elle est tirée au hasard parmi les participants. L'activité s'adapte pour les groupes allant de 10 à 150 personnes. Prenez note qu'en raison des travaux de la rue Principale, à Magog, la galerie déménagera d'ici quelques semaines dans un local de l'Hôtel Estrimont, à Orford. «Cela nous permettra de nous rapprocher de la clientèle congrès», précise M. Victor.

Destination Saint-Camille, reconnu pour son accueil et son ouverture

Plusieurs églises ont été transformées en salles de spectacle, d'autres, en musée. À Saint-Camille, une petite municipalité de 525 habitants, au nord de Sherbrooke, on a fait de l'église un centre de congrès très dynamique qui peut recevoir jusqu'à 400 personnes. Géré par la coopérative Destination Saint-Camille, l'établissement s'autofinance presque déjà à 100 % depuis son ouverture en 2017. Plus de 80 % des revenus du centre relèvent d'événements organisés par des entreprises ou par l'équipe de la coopérative. Un des points forts de cette adresse qui a bénéficié d'un budget de 1,2 M $ demeure son équipement audiovisuel. Grâce à une collaboration avec la Société d'arts technologique de Montréal, ils sont devenus l'une des quelque 20 salles au Québec qui dispose d'un équipement de téléprésence. Une technologie utilisée au moins six fois par année, soutient Olivier Brière, président de la Coopérative Destination Saint-Camille.

Laurentides

Encore du neuf à Tremblant

La station Tremblant continue de bénéficier d'investissements majeurs pour améliorer son offre d'hébergement. À commencer par le projet du groupe C Hôtels, qui vient d'annoncer l'éventuelle construction d'un établissement de 30 M $ dans le secteur du Versant Soleil. L'établissement, qui sera érigé en face du Casino de Tremblant, comptera 92 condos, un restaurant de 300 places, deux salles pour de petites réunions de 15 à 20 personnes ainsi qu'un spa Noah, devenu le centre de santé signature de la chaîne, souligne Jean Grégoire, fondateur du groupe C Hôtels. Si tout va bien, la livraison de cette nouvelle adresse devrait s'effectuer au début de l'année 2020. Il s'agira du 9e établissement du groupe à voir le jour au Québec.

Le secteur du village piétonnier de Tremblant profite lui aussi de nouveautés. Le Homewood Suites by Hilton fait actuellement l'objet de travaux de rénovation de 5 M $ qui seront terminés d'ici le printemps. Au menu, on a revu les aires communes, les cuisines, les salles de bains et les tapis de l'ensemble des 101 chambres de l'établissement. La Tour des Voyageurs s'est également offert une importante revitalisation de 3,7 M $. Les cuisines, le mobilier ainsi que les tapis des 151 chambres ont passé sous le bistouri.

Charlevoix

Une salle de plus à Cap-aux-Pierres

Afin d'offrir encore plus d'espace aux organisateurs qui désirent tenir leur événement au coeur du fleuve, à L'Isle-aux-Coudres, les propriétaires de l'Hôtel Cap-aux-Pierres ont ajouté une nouvelle salle au sous-sol de l'établissement. Cette salle de 70 convives en banquet s'ajoute aux six autres espaces réunion de la maison, dont la capacité totale est de 400 personnes, fait savoir Marc-André Bergeron, directeur général de l'Hôtel. Il s'agit d'un investissement d'à peine 10 000 $ qui devrait permettre de doubler la clientèle d'affaires en 2019. En 2018, une vingtaine de groupes y ont tenu leur événement. Un autre montant de 100 000 $ est prévu pour rafraîchir l'ensemble des 98 chambres et des aires publiques en 2019.

Déjà 120 ans pour le Manoir Richelieu

L'année 2019 marque le 120e anniversaire du Manoir Richelieu et le 25e de son voisin, le Casino de Charlevoix. Plusieurs événements sont prévus pour souligner ces deux anniversaires, dont deux activités exclusives pour des planificateurs qui ont été fidèles au Manoir depuis des années. La divulgation du calendrier des autres événements se fera sous peu. En attendant, l'établissement a commencé à développer une gamme de produits, notamment du miel de ses ruches, des confitures et des épices. «Des produits maison qui plairont sans doute comme cadeaux pour un congrès», soutient Caroline Ouellette, directrice des ventes et marketing pour le Fairmont Manoir Richelieu. Parmi les autres nouveautés, le Manoir s'est entendu avec un nouveau concessionnaire pour les sorties motoneige. L'Hôtel profite également d'un nouveau partenariat avec Limousine A1 afin d'assurer un service de navette VIP sur demande entre l'aéroport de Québec (ou le Château Frontenac) et le Manoir. Ce service est offert depuis janvier.

Le futur Club Med en mode réservation

Le Village Club Med Québec Charlevoix n'ouvrira pas ses portes avant décembre 2020. En attendant, il est déjà possible de réserver les lieux pour des événements de groupe, fait savoir Marie Sanfilippo, coordinatrice marketing chez Club Med Canada. Rappelons que ce complexe de 302 chambres coûtera 120 M $. La direction du Club Med estime que l'établissement sera occupé à 85 % l'hiver et à plus de 70 % l'été.

Montréal

La Dépendance : un nouvel espace design gourmand

En quête d'éléments design et d'architecture pour vos événements ? Testez cette nouvelle adresse de la rue Saint-Denis, à Montréal. La propriétaire et designer Karyne Beauregard, que certains se rappelleront d'avoir vue sur les ondes de CASA, s'est inspirée d'un univers au style scandinave, épuré et frais, pour créer ce tout nouvel espace. Cet endroit, dont l'aménagement a coûté 350 000 $, est destiné aux rencontres, aux échanges créatifs et aux plaisirs gourmands. Composée de trois espaces distincts (l'Alcôve, le Salon et le Kiosque), La Dépendance dispose d'une salle multimédia conçue pour accueillir les groupes qui ne comptent pas plus de 30 personnes pour des réunions, des séances de formation avec lunch, des conseils d'administration et d'autres événements qui nécessitent un cadre à la fois privé et éclaté. Au menu, on retrouve une grande variété de thés, des pâtisseries et plein d'autres gourmandises.

ASADO : un nouveau resto pour événements

Ouvert en octobre dernier, le restaurant ASADO compte bien se démarquer auprès de la clientèle d'affaires. Déjà une dizaine d'événements d'entreprises ont eu lieu dans ce nouveau décor épuré et flexible, situé sur la rue Notre-Dame, dans Griffintown. L'endroit, qui se spécialise dans la cuisine latino-américaine, dispose de 85 places à aire ouverte, d'une terrasse et d'un jardin. «Notre restaurant se prête à merveille pour des cocktails dînatoires, des soirées d'entreprise privées, des repas-conférences, diverses célébrations et même des dégustations de vins», signale la gérante Sonia Soleimani.

Québec

Du neuf à Duchesnay

Si la nature doit faire partie du décor de votre événement, l'Auberge Duchesnay, en bordure du lac Saint-Joseph, près de Québec, a de fortes chances de vous plaire. En 2018, l'ensemble des 48 chambres de l'établissement a fait l'objet de rénovations de plus de 700 000 $. Équipée d'une dizaine de salles avec lumière naturelle qui peuvent recevoir des groupes de 5 à 250 personnes, l'Auberge a accueilli plus de 400 événements de toutes tailles l'an dernier. «Une augmentation de plus de 15 %», signale Simon Boivin, porte-parole de la SÉPAQ. La destination a été fort populaire pour des réunions d'entreprise, des assemblées annuelles, des journées de formation, des soirées de fêtes, de même que pour des retraites de cadres d'entreprises et des activités de consolidation d'équipe.

Centre-du-Québec

Villegia collabore avec une nutritionniste

Il n'y a pas que la salle, l'éclairage, le confort des chaises et le contenu des conférenciers qui font la différence lors d'un événement. L'alimentation joue un rôle tout aussi important. Raison pour laquelle le groupe Hôtels Villegia (qui détient le Chéribourg et le Manoir des Sables, à Orford, ainsi que le Victorin, à Victoriaville) collabore avec la nutritionniste Geneviève Arbour. Depuis un an, les chefs des trois différents établissements travaillent avec cette professionnelle de l'alimentation afin d'optimiser les menus des collations, des petits-déjeuners et des lunchs destinés à la clientèle d'affaires. «Cette initiative fait partie de notre nouveau programme Vitalité. L'objectif est d'offrir des aliments qui marient valeur nutritive et une touche épicurienne», indique Annie Saint-Amour, coordonnatrice marketing pour le groupe Hôtels Villegia.

Projet de 40 M $ au Club de Golf de Drummondville

Le groupe Soprema, qui vient d'acheter le club de Golf de Drummondville, compte investir plus de 40 M $ dans les infrastructures. La signature du parcours sera entièrement revue au coût de 10 M $ pour en faire un terrain d'envergure internationale. Le groupe veut également construire un tout nouvel hôtel de luxe 5 étoiles, estimé à 30 M $, sur le bord de la rivière Saint-François. Les travaux de réaménagement du terrain doivent commencer sous peu et s'échelonneront jusqu'en 2020.

Ottawa

Du nouveau dans la capitale fédérale

Les meilleures discussions d'affaires s'effectuent parfois sur le coin d'une table, sans trop de formalité. C'est ce que propose le nouveau concept d'aire de restauration du Queen St. Fare, à Ottawa, ouvert en décembre dernier. L'endroit de 390 places, qui occupe les lieux de l'ancien Hy's Steakhouse & Cocktail Bar, s'inspire des espaces alimentaires haut de gamme que l'on trouve à New York. Au menu, une demi-douzaine de kiosques alimentaires, un bar ainsi qu'une scène conçue pour des concerts de musique. Pour les intéressés, le chef René Rodriguez, qui a remporté l'édition Top Chef Canada 2014, est à la tête du kiosque de cuisine mexicaine Mercadito.

Nord-du-Québec

Osez Chisasibi

En 2016, Chisasibi, la dernière communauté crie accessible par la route du Québec, dans la région d'Eeyou Istchee Baie-James, s'est offert un hôtel 4 étoiles : l'Hôtel Waastooskuun. Construit au coût de 8,5 M$, l'établissement haut de gamme compte 44 chambres ainsi que trois salles de conférence assez vastes pour recevoir de 16 à 60 personnes. Ces espaces, tous fenestrés, accueillent principalement la clientèle d'affaires locale et régionale. Notez que le deuxième étage de l'hôtel est doté d'un observatoire pour contempler les étoiles et les aurores boréales.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.