Comment faire pour acheter une entreprise de 5 M$ et plus ?

Publié le 27/03/2014 à 06:00

Comment faire pour acheter une entreprise de 5 M$ et plus ?

Publié le 27/03/2014 à 06:00

Par Claudine Hébert

Qu’il s’agisse d’une transaction de 1 M$, de 5 M$ ou de 10 M$, les institutions financières réalisent, à peu de chose près, le même processus d’analyse, mais en étant plus pointues pour les transactions plus importantes.


« Évidemment, l'ingrédient essentiel est un releveur ayant la connaissance du marché, des aptitudes en gestion et la capacité financière de participer aussi au montage financier même si c'est une petite somme. Au final, le releveur doit être bien préparé et capable de relever le défi », rapporte Richard Quinn, directeur principal, Transfert d’entreprise chez Desjardins


Évidemment, les acteurs seront sans doute différents. « Plutôt que de traiter avec le directeur de comptes, ce sera fort probablement le directeur régional qui supervisera le prêt », souligne Marcel Bergeron, associé de la firme FBL, comptables professionnels agréés.


Ceci dit, l’évaluation de l’entreprise sera tout aussi rigoureuse, voire peut-être plus auprès des transactions de moins de 5 M$, fait savoir Richard Quinn.


« Plus les PME sont petites, plus la gestion dépend d’une ou deux personnes. L'analyse du volet humain et des compétences prennent tout leur sens dans ce cas. Les entreprises dont les valeurs sont plus élevées vont généralement avoir une équipe de gestion et des processus bien établis. Par conséquent, les informations financières et stratégiques sont déjà plus accessibles », souligne M. Quinn.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.