Une zone industrielle en plein envol à Mirabel


Édition du 11 Novembre 2017

Une zone industrielle en plein envol à Mirabel


Édition du 11 Novembre 2017

Par Claudine Hébert

Plus de 86 % des entreprises qui occupent le parc ­de Mirabel sont liées aux secteurs aéronautique et aérospatial.

DOSSIER PARCS INDUSTRIELS - Près d'une quinzaine de parcs industriels au Québec misent sur leurs activités portuaires pour leur croissance économique. À Mirabel, qui abrite la quatrième plus grande zone industrielle contiguë de la province, qui couvre une superficie de 21,7 km2, c'est l'aéroport qui donne des ailes à l'économie de la région depuis 15 ans.

Plus de 86 % des entreprises qui occupent le parc aéronautique et industriel de Montréal-Mirabel, géré par Aéroports de Montréal (ADM), sont liées aux secteurs aéronautique et aérospatial. Ces entreprises, qui sont notamment Bombardier, L-3 Mas, DHL Express, représentent la quasi-totalité des 4 500 emplois générés dans cette zone.

Compte tenu du dossier Bombardier qui soulève certaines incertitudes depuis déjà deux ans, ADM travaille à diversifier l'économie du parc. «Nous avons réussi à attirer PAMA Manufacturing, une entreprise qui compte une vingtaine d'employés, spécialisée dans la fabrication d'équipements médicaux stériles. Un important centre de données, dont on ne peut encore divulguer le nom, doit également venir s'installer près de la zone aéroportuaire», signale Guy Landry, directeur des services commerciaux et immobiliers, chez ADM. M. Landry indique que les terrains (plus de 5 km2 sont toujours à développer) ainsi que les bâtiments, qui peuvent être construits sur mesure, sont loués. Ils demeurent la propriété entière d'ADM. Les impacts économiques du parc sont très palpables à la municipalité de Mirabel. La population est passée de 26 249 habitants à plus de 54 000 en deux décennies, fait remarquer Gilbert LeBlanc, directeur de Mirabel économique. Sa population, soulève-t-il, occupe près de 40 % des emplois de la zone aéroportuaire.

Enfin, depuis dix ans, plus de 150 millions de dollars ont été investis dans l'amélioration des infrastructures de la zone industrialo-aéroportuaire, dont 60 M$ pour la réfection de la piste principale, soit la deuxième plus longue piste du Canada. «Cette piste a accueilli 13 320 mouvements aériens et 88 989 tonnes cargo en 2016. Il s'agit d'une croissance de près de 50 %. Un record pour ADM», conclut M. Landry.

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.