REER: La Bourse pour les nuls

Publié le 04/02/2011 à 16:37, mis à jour le 20/01/2012 à 09:32

REER: La Bourse pour les nuls

Publié le 04/02/2011 à 16:37, mis à jour le 20/01/2012 à 09:32

Achetez des fonds indiciels négociés en Bourse (FNB) ou des fonds communs indiciels. Placez 50 % de votre REER dans des fonds indiciels canadiens et 50 % dans un fonds indiciel américain (représenté par l'indice S & P 500). Conservez-les pendant de nombreuses années.

Vous ne connaissez rien à la Bourse ? Les fonds négociés en Bourse (FNB) représentent un instrument ultra efficace pour empocher les gains offerts par le marché boursier, avec un minimum de risques et de frais.

Si vous conservez 25 % de votre portefeuille en titres à revenu fixe, partagez le reste également entre les Bourses américaine et canadienne. Plus spécifiquement, cela signifie acheter un titre comme le iShares CDN Composite Index (Tor., XIC) et le iShares CDN S&P 500 (Tor., XSP), le premier permettant d'investir dans l'indice S&P/TSX et le deuxième, dans l'indice S & P 500 aux États-Unis, ce qui présente de plus l'avantage d'être à l'abri des fluctuations des devises.

Il existe de nombreux autres fournisseurs de FNB, dont Claymore, BMO, etc.

Comme vous paierez une commission à chaque transaction, il est préférable d'avoir un certain capital (au moins 2 000 $) avant d'acheter. Si vous n'avez pas un tel capital, vous devriez acheter des fonds communs indiciels (la plupart des fonds des grandes banques en offrent). Ils ont l'avantage d'exiger un faible placement minimum initial; par la suite, vous pouvez contribuer par tranche de 25 $. Et vos frais de gestion ne seront que d'environ 1 %.

Si vous connaissez bien la Bourse, vous pouvez acheter des titres individuels pour votre REER, des titres d'entreprises solides, choisis prudemment. C'est une grave erreur de se servir de son REER pour spéculer.

À la une

Ottawa conclut un plan d'aide Ă  Air Canada de 5,9G$

Le transporteur aérien devra rembourser les vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

Ă€ surveiller: Air Canada, Goodfood et Banque BMO

Il y a 14 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres d’Air Canada, Goodfood et Banque BMO? Voici quelques recommandations d'analystes.

Profils atypiques: les zèbres, qui sont-ils vraiment?

BLOGUE INVITÉ. La notion de «zèbre» a été proposée pour la première fois par la psychologue Jeanne Siaud Facchin.