Série blue chips (5): Le blue chip des blue chips

Offert par Les Affaires

Publié le 07/02/2018 à 07:01

Série blue chips (5): Le blue chip des blue chips

Offert par Les Affaires

Publié le 07/02/2018 à 07:01

Quel a été le blue chip des blue chips à travers l'histoire? Probablement Berkshire Hathaway (BRK.B), le conglomérat du légendaire investisseur Warren Buffett. Un investissement de 10 000$ US en 1964 vaudrait aujourd'hui près de 240 millions de dollars US.

Ce n'est cependant pas parce qu'un investissement est effectué dans un blue chip qu'il est pour autant à l'abri de toute perte de valeur sur quelques années.

Comme en fait montre le graphique, même le blue chip des blues chips a traversé quelques périodes difficiles.

Au tournant des années 1990, le titre de Berkshire était en quelques mois passé de 75 000$ US à près de 40 000$ US. C'était l'époque de la bulle techno, et plus personne ne semblait s'intéresser aux valeurs traditionnelles.

Interpelé par un actionnaire qui l'invitait à diversifier le portefeuille dans les titres en vogue, Warren Buffett avait tout simplement répondu qu'il n'en était pas question. Quatre ans plus tard, le titre était de retour à 95 000$ et plus personne ne parlait des titres technologiques.

À l'automne 2008, l'action avait aussi flanché sous l'impact de la crise financière, passant de 147 000$ à moins de 75 000$ en mars 2009.

Morale de l'histoire: les blue chips ne sont pas infaillibles. Et ils peuvent parfois devenir trop chers. Mais pour qui sait avoir un horizon long terme, ils sont généralement payants.

À la une

Les cryptos, vous y croyez, vous?

Il y a 42 minutes | Dany Provost

EXPERT INVITÉ. Les cryptomonnaies sont de plus en plus prises au sérieux. Mais il faut y investir avec prudence.

L'action de la CWB grimpe après l'annonce de l'accord d'achat par la Banque Nationale

Il y a 3 minutes | La Presse Canadienne

Les actions de la CWB ont augmenté de 17,61 $ à 42,50 $ à la Bourse de Toronto mercredi avant-midi.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.