Quatre qualités d’un bon candidat selon un chasseur de tête

Publié le 27/11/2020 à 11:37

Quatre qualités d’un bon candidat selon un chasseur de tête

Publié le 27/11/2020 à 11:37

Un homme fait du télétravail

Ils «sont simples à vérifier en une quarantaine de minutes en entrevue, mais peu connus et rarement validés», selon lui. (Photo:123RF)

Le président du cabinet de chasseurs de tête Thorens Solutions, Xavier Thorens, détermine la qualité d’un candidat selon quatre critères « qui sont simples à vérifier en une quarantaine de minutes en entrevue, mais peu connus et rarement validés », selon lui. Il les a précisés à Les Affaires.

La stabilité

« Quand on reste un ou deux ans en poste, on n’a pas le temps de le maîtriser pleinement ; on est en apprentissage et non en développement. Il faut donc voir pourquoi un candidat change d’emploi et valider les raisons du départ. Cela peut parfois s’avérer prédictif… »

La cohérence de carrière

« Il faut analyser le continuum de carrière du candidat pour réussir à faire une lecture adéquate de son CV et pouvoir en tirer de vraies conclusions. »

La pertinence

« On cherche des gens spécialisés : il faut donc s’assurer que la personne ait les bonnes compétences pour le poste requis. »

La localisation*

« Si la personne habite loin de son lieu de travail, son énergie et sa motivation vont progressivement diminuer après six mois. Et elle risque de quitter au bout d’un an. C’est donc une variable à ne pas négliger. »

* L’entrevue a été réalisée avant le début de la pandémie de COVID-19

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.