Lululemon veut ralentir sa croissance

Publié le 11/06/2009 à 00:00

Lululemon veut ralentir sa croissance

Publié le 11/06/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne

Christine Day, chef de la direction de Lululemon, a indiqué avoir eu pour projet, depuis son arrivée à la tête de l'entreprise il y a un an, de ralentir le rythme de croissance à environ 15 magasins par année, comparativement au précédent objectif de la société, qui était de 35 nouveaux établissements annuellement.

La direction de Lululemon a toujours l'intention d'atteindre le cap des 300 magasins, mais elle compte maintenant prendre davantage de temps pour y arriver, a ajouté Mme Day.

Chip Wilson, fondateur et président du conseil de Lululemon, s'est dit d'accord avec Mme Day, estimant tout comme elle que la société croissait à un rythme trop élevé.

Le fait de n'ouvrir que six ou sept magasins cette année permettra à l'entreprise de porter davantage attention à son personnel ainsi qu'à ses vêtements de yoga, course et autres activités sportives.

Lululemon a commencé à vendre ses produits en ligne en avril, soit deux mois plus tôt que prévu, et a pour objectif de voir ses ventes via Internet atteindre 10 pour cent de son chiffre d'affaires.

L'entreprise compte proposer 90 pour cent de ses produits en ligne d'ici au milieu de l'été.

Lululemon doit par ailleurs dévoiler les résultats de son premier trimestre jeudi.

Dans le cadre de sa plus récente mise à jour financière, la société a dit s'attendre à une baisse de ses ventes, par rapport à l'an dernier, les consommateurs hésitant à dépenser de l'argent pour des vêtements et d'autres articles de luxe en période de récession.

Lors du quatrième trimestre, clos le 1er février, les ventes des magasins comparables de Lululemon _ soit ceux ouverts un an auparavant _ ont chuté de huit pour cent.

Les revenus du détaillant se sont élevés à 103,9 millions $, sans guère de changement par rapport à la période équivalente de l'exercice précédent, tandis que son bénéfice net a glissé à 10,9 millions $, ou 16 cents par action, contre un bénéfice net de 14,6 millions $, ou 21 cents l'action.

Le cours des actions de Lululemon a clôturé mercredi à 16,82 $, en hausse de 84 cents, à la Bourse de Toronto.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. MĂŞme les pros ne savent pas sur quel pied danser.