Lauréat 2009 - Pascal Pilon: un jeune et talentueux PDG

Publié le 11/11/2009 à 11:30, mis à jour le 04/02/2012 à 12:32

Lauréat 2009 - Pascal Pilon: un jeune et talentueux PDG

Publié le 11/11/2009 à 11:30, mis à jour le 04/02/2012 à 12:32

Par Martin Jolicoeur

Des employés quittent à un rythme régulier l’entreprise en difficulté et des concurrents étrangers commencent à convoiter ses actifs quand Averna se lance à la rescousse de Solutions Mindready, alors sous la protection de la loi sur la faillite.

En moins de trois semaines, Averna stabilise l’entreprise et freine l’exode d’employés en s’accaparant de la majorité des actifs de Solutions Mindready. Le montant de la transaction s’élève à 2,6 M$, laquelle est financée à l’aide de Fondaction CSN.

Le plus grand défi d’Averna consiste alors à évaluer en peu de temps la véritable valeur de la société, se remémore Pascal Pilon, 38 ans, président-directeur général d’Averna et gagnant du prix PDG de l’année en 2009. «Notre proposition devait à la fois respecter nos projections, tout en réussissant à être suffisamment intéressante pour battre la proposition d’acheteurs potentiels.»

Les co-fondateurs d’Averna, dont Pascal Pilon, connaissent bien l’entreprise acquise pour y avoir travaillé une décennie plus tôt, quand la firme n’était encore qu’une division de la société Informission, aujourd’hui Nurun.

L’autre grand défi de cette opération est d’intégrer les activités de Solutions Mindready à celles d’Averna, qui consistent à concevoir des solutions d’ingénierie de test pour des fabricants innovateurs d’équipement électronique, comme Research and Motion, Panasonic, Alcatel et Boeing. Elle doit aussi conserver et mobiliser ses meilleurs talents.

«Ce n’est pas évident de mobiliser les gens après de nombreux départs et quand le moral des troupes est bas depuis un moment», dit Pascal Pilon.

Depuis l’acquisition, le nombre d’employés est passé de 50 à 80 dans la division formée par l’ancienne Solutions Mindready. Les investissements en R&D ont plus que doublé, passant de 2M$ à 5M$, et les efforts de commercialisation ont été multipliés par quatre, atteignant 2 M$.

Pascal Pilon collectionne les honneurs depuis plusieurs années, en raison notamment de la croissance spectaculaire d’Averna. «Notre équipe a beaucoup de profondeur. Notre philosophie est d’investir avant que les besoins se fassent sentir. C’est ainsi que nous sommes toujours être prêts à intervenir lorsque se présente une nouvelle occasion d’affaires, quelle qu’elle soit.»

Cette stratégie explique sans doute en partie pourquoi Averna est aujourd’hui considérée comme l’une des entreprises dont la croissance est la plus rapide en Amérique du Nord, et son président, parmi les plus grands talents d’affaires de moins de 40 ans.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Les entrepreneurs, ces héros

Édition du 21 Septembre 2019 | Marine Thomas

ÉDITO. It’s lonely at the top. Qu’on le veuille ou non, la dynamique change lorsqu’on grimpe les ...

Pour une intervention sensée en santé mentale

Édition du 21 Septembre 2019 | Simon Lord

DROIT DES AFFAIRES. Une des fortes tendances en matière de relations de travail cette année est celle des cas...

Catherine Dagenais, la première femme à la tête de la SAQ

18/09/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «N’hésitez pas à vous lancer, à dire à vos supérieurs ce que vous voulez apprendre», dit Mme Dagenais.