Hélène Daneau : au service de la culture

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Hélène Daneau : au service de la culture

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Hélène Daneau finaliste - cadre, dirigeante ou professionnelle, organisme à but non lucratif

Depuis le mois d’août, Hélène Daneau est la nouvelle directrice du Musée J. Armand Bombardier, qui retrace la vie de cet inventeur et entrepreneur. Ce poste est un retour à ses premières amours : la culture. Elle a consacré plus de 20 années au Musée de la civilisation de Québec, où elle a commencé sa carrière en tant que conservatrice avant de devenir chargée de projets, puis attachée aux relations internationales.

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix Femmes d'affaires du Québec 

En 2010, elle prend la tête de la Coopérative de l’Université de Sherbrooke. Une évolution presque naturelle pour celle dont le père, Yvon Daneau, a été directeur général du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité. « Mon parcours ressemble beaucoup à celui de mon père, dont l’engagement à l’égard du mouvement coopératif et de la communauté m’inspire au quotidien. »

Son expérience à la Coopérative a été très formatrice. « J’ai beaucoup appris en gestion du personnel, puisqu’il y avait 200 employés, ainsi qu’en gestion financière et matérielle des locaux. »

Hélène Daneau, finaliste des prix Femmes d’affaires du Québec du Réseau des femmes d’affaires du Québec (RFAQ), dans la catégorie Cadre, dirigeante ou professionnelle, organisme à but non lucratif, siège également depuis les dernières années à cinq conseils d’administration, dans les domaines coopératif et communautaire, mais également dans celui de l’édition. « Les semaines de 35 heures, je ne connais pas ! Il me reste toujours du temps tôt le matin ou tard le soir pour m’impliquer dans la communauté. »

La personnalité qui l’inspire

Roland Arpin, concepteur et premier directeur général du Musée de la civilisation de Québec. « C’était un communicateur-né qui pouvait parler à des foules pendant des heures et sans discours préparé. On ressortait toujours motivé de ses réunions. »

Son plus grand défi

Fusionner, en 2013, la Coopérative de l’Université de Sherbrooke avec le Café CAUS. Les deux coopératives représentaient environ 26 600 parts sociales. Et assurer le maintien des emplois, alors que la situation économique était instable.

Le projet qui l’allume

Le renouvellement du Musée J. Armand Bombardier, situé à Valcourt, dont les détails restent secrets pour le moment. « J’ai toujours été une développeuse. Être à la base d’un projet et le mener à terme est aussi stimulant sur le plan culturel que sur celui des affaires. »

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix Femmes d'affaires du Québec 

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

21/01/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.