Geneviève Fortier : la vice-présidente à trois chapeaux

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Geneviève Fortier : la vice-présidente à trois chapeaux

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Geneviève Fortier, lauréate - cadre, dirigeante ou professionnelle. entreprise privée

Geneviève Fortier reconnaît que porter trois chapeaux, c’est beaucoup. Chez McKesson Canada, elle occupe les postes de vice-présidente principale, ressources humaines, affaires gouvernementales et communications corporatives. « C’est vrai que normalement, ces trois fonctions pourraient être occupées par trois personnes différentes, mais c’est ce qui me caractérise, de pouvoir combiner plusieurs tâches ». En effet, à son arrivée dans l’entreprise, elle remplissait déjà plusieurs rôles, à titre de responsable des affaires juridiques, de la sécurité corporative et de la gestion six sigma.

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix Femmes d'affaires du Québec 

Selon elle, c’est la curiosité qui la pousse à embrasser différents mandats à la fois. Issue du domaine des ressources humaines, Geneviève Fortier n’a pas eu froid aux yeux lorsqu’on lui a proposé le service des affaires gouvernementales. « Je n’avais jamais fait ça, mais j’aime apprendre », dit-elle. Aujourd’hui, c’est ce dossier qui semble l’animer avec le plus de passion. Avec raison : « Pas une journée ne passe sans qu’un ministre de la Santé quelque part au Canada ne fasse des annonces qui vont nous toucher », explique-t-elle avec enthousiasme. Avec le temps, la vice-présidente a appris non seulement à développer une compréhension claire de ces décisions politiques, mais aussi à les prévoir. « Nous devons réfléchir aux enjeux de demain en santé si nous voulons être à l’avant de la parade ».

Les RH dans l’âme

Ce sont ses premières amours qui demeurent toutefois au cœur de ses préoccupations : les ressources humaines l’allument encore après 25 ans. « Ce qui fait que les organisations roulent, ce sont les êtres humains qui les animent. Partout, c’est l’humain qui a une influence sur la réussite ou l’échec. Tous les jours, je me lève avec une mission à accomplir : rappeler que chaque humain a son potentiel, et que notre tâche est de le maximiser ».

À ce chapitre, Geneviève Fortier tenait à ce que McKesson soit un cordonnier bien chaussé, grâce à l’implantation d’un ambitieux programme de santé et mieux-être au travail qui sensibilise les employés à ces questions et qui met à leur disposition des outils pour le faire. Pour elle, il est important qu’une entreprise qui a pour mission d’améliorer la santé de la population s’intéresse à celle de ses propres effectifs. « Nous allons être la meilleure entreprise en santé dans l’industrie de la santé au Québec, dit-elle. Jusqu’à maintenant, nous avons battu tous les indicateurs en termes de participation, d’engagement et de résultats ».

La gestionnaire attribue son efficacité à sa capacité à performer sans beaucoup d’heures de sommeil, mais aussi à son équipe de gestionnaires. Pour la mère de trois enfants, ce soutien est essentiel. Elle en prend toute la mesure lorsqu’elle reçoit des honneurs comme le fait d’être nommée dans la catégorie Cadre, dirigeante ou professionnelle, entreprise privée dans le cadre des prix Femmes d’affaires du Québec du Réseau des femmes d’affaires du Québec (RFAQ). « Ça ne serait pas possible si je n’avais pas un réseau autour de moi. Je suis très consciente qu’il y a plusieurs personnes méritantes qui me soutiennent et qui devraient aussi recevoir de telles récompenses », dit-elle.

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix Femmes d'affaires du Québec 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...