Sarah Annie Guénette, la femme derrière la réussite d'AnimaPlus


Édition du 12 Novembre 2016

Sarah Annie Guénette, la femme derrière la réussite d'AnimaPlus


Édition du 12 Novembre 2016

Par Pierre Vallée

Sarah Annie Guénette, vétérinaire, présidente, cofondatrice et directrice médicale Groupe vétérinaire AnimaPlus

FINALISTE, ENTREPRENEURE – GRANDE ENTREPRISE — Sarah Annie Guénette est devenue vétérinaire après un baccalauréat en zoologie. Elle travaille ensuite comme remplaçante dans diverses cliniques vétérinaires et observe attentivement le fonctionnement de ces dernières. C’est que Sarah Annie Guénette a un plan, non pas seulement celui d’ouvrir sa propre clinique vétérinaire, mais plutôt de créer un groupe, question de tirer profit des avantages de la synergie. Aujourd’hui, AnimaPlus comprend 11 hôpitaux vétérinaires et mène des activités dans cinq régions du Québec.

Dans quelle situation estimez-vous que la confiance en soi est essentielle pour réussir en affaires ?

« La confiance, c’est la base de ce que je fais, et elle présente dans toutes les étapes du développement d’une entreprise. Mais cette confiance en soi doit s’appuyer sur une vision claire. Il faut savoir regarder où on va. Lorsqu’on marche en forêt et qu’on fixe sa boussole, on ne voit plus ni les arbres ni la forêt. Il faut lever les yeux vers le ciel et se donner de la perspective. Lorsqu’on est trop collé et proche d’une chose, on perd notre vision. Et cette perte de vision entraîne inévitablement une perte de confiance en soi. »

Comment avez-vous développé votre propre confiance en vous ?

« J’ai toujours eu confiance en moi. Je crois que ma mère m’a tricoté en laine d’entrepreneur dans son ventre. Déjà, à quatre ans, j’essayais de vendre mes dessins dans ma rue. J’ai toujours été un leader. Mais cette confiance en moi ne m’a jamais fait oublier qu’on doit établir des objectifs clairs, réévaluer ses priorités, et surtout, s’entourer des bonnes personnes lorsqu’il le faut. »

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix femmes d'affaires du Québec 2016

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

À surveiller: Lyft, Air Canada et Dollarama

Il y a 22 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Lyft, Air Canada et Dollarama? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les ventes de voitures ont chuté de 44% en mai au pays

Il s’agit malgré tout d’une amélioration comparativement à l’effondrement de 74,6 % du marché en avril.

Bourse: Wall Street monte à l'ouverture

Il y a 30 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le redémarrage économique des États-Unis stimule la bourse.