Marie Elaine Farley: l'intégrité à tout prix


Édition du 12 Novembre 2016

Marie Elaine Farley: l'intégrité à tout prix


Édition du 12 Novembre 2016

Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction de la Chambre de la sécurité financière

FINALISTE, CADRE, DIRIGEANTE OU PROFESSIONNELLE, ORGANISME PUBLIC OU PARAPUBLIC — Entrée comme jeune avocate à la Chambre de la sécurité financière en 2001, Marie Elaine Farley a gravi les échelons jusqu’à la tête, l’an dernier, de cet organisme d’autoréglementation chargé de la protection du grand public qui épargne ou investit. Un parcours motivé par son intérêt pour les finances personnelles, gages d’autonomie et d’avenir serein pour les individus, mais aussi par son souci de maintenir l’intégrité des professionnels de l’industrie. « La confiance est à la base du secteur financier », souligne-t-elle.

Toujours volontaire quand il s’agit de se dépasser, lorsque la Ville de Montréal lui propose de présider le conseil d’administration de Bixi en 2014, elle accepte. À l’époque, l’organisation est en faillite, mais Bixi a désormais repris de la vitesse.

Dans quelle situation estimez-vous que la confiance en soi est essentielle pour réussir en affaires ?

Quand on dirige une organisation, la confiance en soi est une courroie de transmission essentielle pour donner confiance aux autres, les faire avancer et atteindre des résultats. Croire en moi implique aussi de faire confiance aux autres et de veiller à ce qu’ils puissent se fier à moi.

Comment avez-vous développé votre confiance en vous ?

En m’entourant de gens forts et en osant m’exposer à des situations risquées. Tout le monde est capable ! Même si le chemin est ardu ou qu’il dévie, il y a toujours des occasions à saisir. J’ai une grande énergie, et le mot « défaite » n’existe pas pour moi. Plutôt que de voir les difficultés, j’ai toujours préféré apprendre d’elles.

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix femmes d'affaires du Québec 2016

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Êtes-vous suffisamment outillée pour gérer le changement ?

17/06/2019

BLOGUE. On ne gère plus ses équipes comme on le faisait il y a dix ans. Le monde du travail évolue ...

Femmes leaders, augmentez votre capacité à influencer

BLOGUE. Vous souhaitez négocier de manière plus affirmée et plus confiante ? Vous familiariser avec ...

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour à 14:36 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

13:24 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.