Cadres, donnez-vous un plan de match

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 03/07/2012 à 09:21

Cadres, donnez-vous un plan de match

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 03/07/2012 à 09:21

En diversifiant bien leurs placements, les épargnants pourront mieux équilibrer le rapport entre le risque et le rendement. " D'autant plus que beaucoup de cadres, en particulier ceux d'entreprises ouvertes, détiennent des actions de l'entreprise pour laquelle ils travaillent, souligne Martin Blais, spécialiste en gestion de patrimoine chez InVisio Patrimoine conseil. Ils doivent donc s'assurer de pallier cette concentration de leur capital. "

Tirer parti des avantages fiscaux

Une autre astuce pour maximiser le rendement consiste à mordre à pleines dents dans les carottes fiscales. Par exemple, en tant que haut salarié, le cadre devrait contribuer au REER selon le maximum permis et ensuite, autant que possible, au compte d'épargne libre d'impôt (CELI). " Si le taux marginal d'imposition auquel vous êtes soumis quand vous contribuez est plus élevé que ceux qui s'appliquera quand vous retirerez votre capital, le REER est plus avantageux que le CELI ", explique M. Villeneuve.

Une fois qu'il aura contribué au maximum autorisé au REER et au CELI, le cadre devrait envisager des stratégies de fractionnement de revenu, en contribuant par exemple au CELI du conjoint et des enfants majeurs. Les sommes placées fructifieront à l'abri de l'impôt et les retraits ne seront pas imposés.

La contribution au REER du conjoint est une solution moins utilisée depuis l'entrée en vigueur des règles sur le fractionnement du revenu, en 2007. " Cependant, la contribution au REER du conjoint est une voie encore valable lorsqu'une part importante des revenus de retraite ne peut pas être fractionnée. C'est le cas notamment des revenus tirés de l'immobilier ", précise M. Villeneuve.

Une autre voie intéressante est le prêt à taux prescrit. Il permet de prêter de l'argent au taux prescrit (1 % actuellement) au conjoint dont les revenus sont plus bas. " Le prêt sera alors investi et les revenus de placement seront déclarés par la personne la moins imposée, note Daniel Villeneuve. Tant que les placements procurent un rendement de plus de 1 %, le couple s'enrichit. "

Le secret tient donc à une bonne combinaison d'épargne et d'économies fiscales. Les outils les plus adéquats sont fonction de l'état civil de l'épargnant, du régime de retraite de son employeur, de son salaire, du nombre d'années qui le séparent de la retraite, etc.


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La numérisation: le point de non-retour

BLOGUE INVITÉ. Patinez vers l’endroit où se dirige la rondelle et non pas d'où elle vient.

C'est la «saison des REER». Vraiment?

24/01/2020 | Dany Provost

BLOGUE INVITÉ. Les REER, c'est reparti! Savez-vous combien d'impôt vous allez épargner?

Est-il possible de mesurer la qualité d'une équipe de direction?

24/01/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Voici trois trucs pour évaluer la qualité des équipes de direction des entreprises cotées en Bourse.