PCGR: 3 conseils pour réussir la transition

Publié le 27/05/2010 à 17:30

PCGR: 3 conseils pour réussir la transition

Publié le 27/05/2010 à 17:30

La transition vers les nouvelles normes comptables, qui entreront en vigueur en janvier 2011 pour les sociétés à capital fermé (PCGR) et pour les entreprises cotées en Bourse (IFRS), entraîne de nombreux changements dans les manières de faire des sociétés. Des trucs pour s’adapter sans problème.

Se donner le temps

Les normes ont beau être simplifiées, s’y conformer nécessite une bonne dose de travail. Le danger est de s’y mettre à la dernière minute. C’est là qu’on peut faire des erreurs. « L’entreprise n’aura pas eu le temps d’analyser l’impact, de faire les bons choix et de communiquer » signale Lorraine Potvin, vice-présidente, finances et administration, d’Allianz Madvac.

Il est essentiel d’établir un plan avec un échéancier afin de s’assurer de l’évolution du dossier.

Un autre point important consiste à étudier chaque norme et à analyser ses conséquences pour l’entreprise.

Se préparer dès maintenant

Dans un monde idéal, le passage aux nouvelles normes devrait avoir lieu à une période différente de la fin de l’année comptable. « C’est le bon moment pour commencer à en parler, réfléchir aux options et faire le bilan d’ouverture », dit Sophie Bureau, associée en recherche en comptabilité chez Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT).

Ne pas anticiper le changement de normes place l’entreprise dans une situation dangereuse, car elle risque de ne pas être capable de communiquer son information financière correctement et à temps, souligne pour sa part Micheline Renault, professeur agrégée à ESG UQAM.

Se tenir à jour

Comme les principes comptables sont évolutifs, se tenir à jour constitue un vrai défi. Auparavant, des changements étaient apportés au manuel de l’Institut canadien des comptables plusieurs fois par an. Désormais, le Conseil des normes comptables actualisera les normes chaque année ou tous les deux ans. Les entreprises devront donc se tenir informées, souligne Louise Martel, professeure titulaire à H

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.