Près de 3,3M$ à Propulsion Québec

Publié le 19/04/2024 à 19:47

Près de 3,3M$ à Propulsion Québec

Publié le 19/04/2024 à 19:47

Par La Presse Canadienne

«Je suis clair: mon objectif est de faire du Québec le premier État carboneutre en Amérique du Nord», a affirmé le ministre Fitzgibbon. (Photo: La Presse Canadienne)

Le gouvernement du Québec accorde près de 3,3 millions de dollars (M$) à Propulsion Québec pour tester un service de livraison «écoresponsable» dans un corridor entre Québec et Montréal.

Le parc de véhicules du projet pilote permettra d’effectuer du transport de marchandises en conditions réelles jusqu’aux consommateurs, pour le compte de divers détaillants.

Propulsion Québec, la grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents fondée en 2017, recevra des aides financières totalisant près de 3,3M$ d’ici 2026, dans le cadre du projet pilote évalué à 7,9M$. Le concept sera testé en collaboration avec la société longueuilloise Nationex, à titre d’exploitant pour le projet.

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, et le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, en ont fait l’annonce vendredi, à Montréal.

Le projet vise à «démontrer l’efficacité des solutions de transport décarboné pour réduire les répercussions environnementales de la distribution de marchandises, des détaillants jusqu’aux consommateurs», soutient Québec dans un communiqué.

Il doit permettre aussi d’acquérir des connaissances au sujet du transport lourd électrique, qui serviront à des modèles de planification et au développement de campagnes de promotion et de sensibilisation auprès de l’industrie.

Le secteur des transports est le principal émetteur de gaz à effet de serre au Québec, avec environ 43% des émissions.

«Je suis clair: mon objectif est de faire du Québec le premier État carboneutre en Amérique du Nord. C’est en adoptant de nouvelles technologies et en favorisant des projets novateurs comme celui de Propulsion Québec que nous atteindrons nos cibles de réduction des GES», a affirmé le ministre Fitzgibbon.

Selon la présidente-directrice générale de Propulsion Québec, Michelle LLambias Meunier, l’initiative permettra entre autres «de faire des apprentissages sur la gestion de nouvelles technologies et d’aiguiller les opérateurs de parc de camions dans leurs choix d’investissements pour un transport décarboné».

 

Inscrivez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les défis qui préoccupent la communauté des affaires.

À la une

Donnez de la valeur aux personnes très grosses

Mis à jour il y a 6 minutes | Camille Robillard

LA BOÎTE À EDI. Les entreprises qui misent sur la représentation dans leurs communications ont un avantage concurrentiel

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Il y a 45 minutes | La Presse Canadienne

Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde.

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé après un record

Mis à jour il y a 15 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.