Eeko : des véhicules électriques à louer

Publié le 22/10/2015 à 08:00

Eeko : des véhicules électriques à louer

Publié le 22/10/2015 à 08:00

Eeko, la première agence de location de véhicules électriques du Canada, compte devenir un chef de file mondial dans ce créneau en ouvrant d’ici 2016 des bureaux à Québec, Toronto et Miami.

Eeko, qui compte un bureau dans la région de Montréal, a connu une croissance rapide depuis un an : sa flotte est passée de 1 à 13 voitures.

La PME mise sur une offre unique en proposant un service de réservation tout inclus à partir de 73 $ par jour. Celui-ci comprend le kilométrage, des cartes de recharge illimitées (auprès des 5 réseaux de bornes de recharge du pays) ainsi qu’un service d’assistance et de livraison dans un rayon de 20 km. « Nos clients sont des professionnels ou des familles qui souhaitent vivre une expérience approfondie avant d’acheter leur propre véhicule électrique et qui louent sur une période d’une semaine à un mois », constate Félix Normandin, qui revendique un tarif « sans frais cachés ni additionnels ».

C’est sa rencontre avec Philippe Louisseize, qui souhaitait démarrer une société de location de voitures anciennes, qui a servi de déclencheur. « L’étude de marché a démontré que le potentiel de croissance était plus important dans le domaine des voitures écologiques. » Les deux associés ont donc réalisé un virage à 180 degrés dans leur projet : « Nous avons dû trouver du financement pour acheter nos premières voitures, par un partenariat avec un concessionnaire, ainsi qu’une société d’assurances qui acceptait de nous couvrir ». Ils ont fait le choix de débuter par l’achat d’une seule voiture haut de gamme, aujourd’hui rejointe par 12 voitures (de 6 modèles différents). « Nous avons commencé en livrant les voitures directement chez les clients, et nous avons maintenant un local à Saint-Léonard », explique Félix Normandin. Après un premier exercice sur six mois clôturé à 38 000 $, il vise un chiffre d’affaires de 225 000 $ en 2015, puis de 700 000 $ à 1 million de dollars en 2016. Il table notamment sur l’évolution du nombre de véhicules électriques, qui double chaque année au Québec.

Cliquez ici pour consulter le dossier PME: des idées à revendre

À la une

Entreprises et consommateurs prévoient une forte inflation, selon la banque centrale

L’inflation est le problème économique le plus important pour les consommateurs.

Des lignes aériennes demandent de mettre fin aux tests de dépistage à l'arrivée

Il y a 10 minutes | La Presse Canadienne

Air Canada, WestJet et l’aéroport Pearson demandent un transfert de la capacité de test des aéroports vers la communauté

La capacité hospitalière «inadéquate» du Québec pourrait nuire à la croissance

La Nationale craint que le système de santé du Québec mine l’économie quand la COVID-19 sera sous forme endémique.