Jeunes entrepreneurs, on compte sur vous!

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Jeunes entrepreneurs, on compte sur vous!

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

«On ne peut pas éviter d'aller à l'international, insiste Oona Stock, la croissance passe par là ! Ici, le marché est petit et donc vite limité. La seule voie pour croître est de sortir des frontières».

La présence sur les marchés concurrentiels extérieurs a d'autres avantages : elle pousse les entreprises à innover et à revoir leurs pratiques, ce qui les rend plus performantes. «Exporter, c'est aussi l'occasion de pénétrer des marchés plus en croissance que le nôtre», souligne Jean-Benoît Grégoire.

Mais nos PME font face à des freins dès le départ. Certains d'entre eux viennent de l'intérieur, d'autres de l'extérieur. «Les premiers sont les ressources, la compétence, l'ouverture culturelle ; les seconds sont les barrières tarifaires, les besoins de certification, de respect de normes différentes», énumère Oona Stock.

Le Québec compte une autre faiblesse : la visibilité de ses produits. «Peu de nos marques et produits sont perçus comme différents par le consommateur, difficilement copiables et connus à l'international. Ça rend l'exportation plus difficile, notamment pour entrer dans le réseau des grands distributeurs», souligne Michel Librowicz, professeur de gestion internationale à l'ESG UQAM et président de la Chambre de commerce Canada-Pologne.

Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter

À la une

Comment se protéger des fraudeurs en voyage?

Il y a 40 minutes | La Presse Canadienne

L’augmentation de la fraude numérique peut être attribuée à l’évolution de l’économie vers des niveaux prépandémiques.

Déconstruire les vieux mythes

BLOGUE INVITÉ. En achetant Clearwater Seafoods, les Mi’kmaq ont montré qu’ils savent brasser des affaires.

Les objectifs d’Equinor, BP et Shell «incompatibles» avec l’accord de Paris

13:30 | AFP

Les scénarios parviennent pas à limiter le réchauffement et dépasseraient largement la limite de 1,5 °C.