Au chevet des patients américains

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Au chevet des patients américains

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Alors que le dossier médical électronique tarde à s'implanter au Québec, les États-Unis vont de l'avant. La PME québécoise Extenway Solutions espère tirer profit de cet élan chez les voisins du Sud.


Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter


Richard Laferrière (à gauche) et Jacky Chatelais, d’Extenway Solutions, ont préféré s’associer à un distributeur américain pour exploiter le marché des États-Unis. [Jérôme Lavallée]


Extenway Solutions, de Baie-D'Urfé, propose un terminal de chevet qui sert à la fois de système de divertissement et d'outil médical. Les patients peuvent y regarder la télévision, accéder à des jeux, parler avec leurs proches grâce à la vidéoconférence et surfer sur le Web. Cet écran leur permet également de communiquer avec le personnel hospitalier. Dans les hôpitaux branchés, ils peuvent même obtenir de l'information en matière de santé et de prévention, tandis que le personnel peut accéder aux dossiers médicaux directement dans la chambre des patients.


Après avoir conclu des ententes avec une dizaine d'établissements au Canada, dont la plupart sont établis au Québec - l'Hôpital de Verdun et l'Hôpital régional de Saint-Jérôme, entre autres - la PME se tourne vers les États-Unis.


Les ventes au Canada ont permis d'asseoir la crédibilité de l'entreprise de 35 employés, explique le président exécutif du conseil d'administration d'Extenway, Richard Laferrière. «C'était naturel de poursuivre notre croissance avec un des marchés les plus importants du monde.»


Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'agenda caché de la Chine avec les nouvelles routes de la soie

04/04/2019 | François Normand

BALADO - La Chine dit que c'est projet économique. Or, c'est avant tout un projet pour affirmer sa puissance politique.

Comment la Chine veut asseoir sa suprématie mondiale

30/03/2019 | François Normand

ANALYSE. Si les nouvelles routes de la soie ont d'énormes retombées économiques, c'est avant tout un projet politique.

À la une

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

Il y a 56 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.

À surveiller: Cascades, Premium Brands Holdings et Home Depot

09:06 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.