Bien tracer le portrait-robot des donateurs X

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Mai 2019

Bien tracer le portrait-robot des donateurs X

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Mai 2019

Par Claudine Hébert

Les secteurs de la santé et de l’enfance éveillent l’intérêt des dons chez les X. Sur notre photo, la Fondation Rêves d’enfants, qui figure parmi les organismes les plus crédibles chez les X.

Philanthropie. Avis aux fondations et aux organismes de charité. Mieux vaut évoluer dans le bon secteur... et utiliser la bonne formule pour inciter les X à donner à votre organisme.

«Ce sont des donateurs très volatiles», peut-on lire dans l'Étude des tendances sur la philanthropie au Québec en 2020, publiée par la firme Épisode en novembre 2018. «Ils sont à peine un sur cinq à affirmer demeurer fidèle aux mêmes causes ou aux mêmes organismes d'une année à l'autre», observe Daniel Asselin, président de la firme Épisode.

À qui donnent-ils ?

Les secteurs de la santé, de l'enfance et de la jeunesse sont ceux qui éveillent davantage l'intérêt des 38-54 ans. «Ce sont des secteurs qui sont plus près de leurs intérêts et de leur réalité», avance M. Asselin. Ainsi, l'organisme Opération Enfant Soleil figure en tête des organismes les plus crédibles chez les X. La Fondation Rêves d'enfants suit de très près. Parmi les organismes sociaux les plus crédibles chez les X, la Croix-Rouge trône au sommet. À ce propos, de toutes les générations, ce sont les X qui sont les plus prompts à donner en situation d'urgence.

Comment les solliciter ?

Bien que les réseaux sociaux prennent du galon, la demande venant d'un proche (ami, famille, collègue de travail) demeure le moyen de sollicitation le plus efficace auprès des donateurs âgés de 38 à 54 ans. Près de 4 X sur 10 vont se montrer généreux en réponse à ce type de demande. Un autre petit conseil : pensez partenariat avec un produit. Le don versé à une cause liée à l'achat d'un produit est devenu le deuxième type de sollicitation le plus populaire auprès des X du Québec (31 %). De toutes les générations, ce sont d'ailleurs les X qui répondent le mieux à cette formule.

À suivre dans cette section

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Peser le pour et le contre avant de créer sa fondation parallèle

Édition du 23 Novembre 2019 | Simon Lord

PHILANTHROPIE. Dans la foulée de la Journée nationale de la philanthropie, le 15 novembre, Les Affaires se penche...

Distinguer l'organisme de sa fondation, tout un défi à relever

Édition du 23 Novembre 2019 | Simon Lord

PHILANTHROPIE. Une fois qu'on a décidé de créer une fondation parallèle à un organisme, le travail commence.

À la une

La crise climatique pose un risque au système financier, dit Poloz

La BdC développe des modèles pour mieux comprendre leurs conséquences.

Guy Cormier veut instaurer une identité numérique

C'est ce qui est sorti de la consultation parlementaire qui se penche sur le vol massif de données personnelles.

Bourse: Wall Street termine en baisse, préoccupée le commerce

Mis à jour le 21/11/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Mercredi, elle était lestée par un regain de pessimisme sur le front commercial.