Une école secondaire de Montréal reçoit une bourse de Best Buy

Publié le 05/02/2019 à 11:15

Une école secondaire de Montréal reçoit une bourse de Best Buy

Publié le 05/02/2019 à 11:15

Par lesaffaires.com
Un homme est assis près d'un enfant devant un écran d'ordinateur. Derrière eux, plusieurs enfants sont rassemblés.

Un employé de la Geek Squad de Best Buy aide un élève(Photo: Groupe CNW/Best Buy Canada)

Best Buy Canada distribuera plus de 200 000$ entre 13 écoles secondaires au pays, dont l’École secondaire Évangéline à Montréal.


Avec ces enveloppes qui contiennent jusqu’à 10 000$, chaque établissement pourra se procurer de nouveaux ordinateurs et appareils numériques pour bonifier leurs cours.


275 candidats ont tenté d’obtenir une partie de la cagnotte tirée des Bourses techno Best Buy pour les écoles, qui ont déjà aidé plus de 200 écoles canadiennes.


Deux types de bourses ont été remises : la Bourse générale et la Bourse STIM.


La première permet aux établissements lauréats d’utiliser la technologie dans les classes pour faciliter l’apprentissage des élèves.


La seconde est consacrée aux programmes axés sur la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques, comme les clubs de robotique et les cours de programmation.


C’est celle-ci que l’École secondaire Évangéline a reçue.


 


 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

06/04/2018 | Alain McKenna

Climat: Montréal va y goûter, pourquoi Yoshua Bengio boycotte cette université, ces millionnaires canadiens du pot...

À surveiller: Boeing (Embraer), Best Buy et Hibbett

08/01/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Boeing, Best Buy et Hibbett Sports?

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.