Plus de 54 000 $ pour Déjeun’aide

Offert par Les Affaires


Édition du 09 Février 2019

Plus de 54 000 $ pour Déjeun’aide

Offert par Les Affaires


Édition du 09 Février 2019

Par Les Affaires

Le comité organisateur du Déjeun’aide [Photos : Geneviève Giguère]

La troisième édition de Déjeun’aide a permis d’amasser plus de 54 000 $ pour la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants, en soutien à l’unité chirurgicale qui traite les enfants atteints d’anomalies affectant les os du crâne et du visage. Près de 180 élèves, jeunes professionnels et entrepreneurs de la relève ont pu échanger directement avec les leaders des plus grandes entreprises du grand Montréal.


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Peser le pour et le contre avant de créer sa fondation parallèle

Édition du 23 Novembre 2019 | Simon Lord

PHILANTHROPIE. Dans la foulée de la Journée nationale de la philanthropie, le 15 novembre, Les Affaires se penche...

Distinguer l'organisme de sa fondation, tout un défi à relever

Édition du 23 Novembre 2019 | Simon Lord

PHILANTHROPIE. Une fois qu'on a décidé de créer une fondation parallèle à un organisme, le travail commence.

À la une

Le classement des 300 plus importantes PME du Québec en 2019

Édition du 26 Octobre 2019 | Emanuelle René de Cotret

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

Les 300 en quelques chiffres

Édition du 26 Octobre 2019

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

Système de paie Phénix: encore plus de 100 000 victimes

Quatre ans après son implantation dans la fonction publique fédérale, le système de paie Phénix est loin d'être parfait.